CDURABLE
CDURABLE.info sélectionne, depuis 15 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
CDURABLE.PRO

Plus de 100 000 Français raccordés en autoconsommation individuelle au premier trimestre 2021

mardi 18 mai 2021.
Imprimer

Selon Enedis, le gestionnaire de réseaux d’électricité, ce sont plus de 100 000 clients qui sont raccordés en autoconsommation individuelle au premier trimestre 2021. Pour ce faire, la plupart d’entre eux disposent de panneaux photovoltaïques sur leur toiture. D’après les prévisions, plus de 100 opérations d’autoconsommation collective devraient être mises en place d’ici la fin de l’année 2021.

L’essor et le développement de l’autoconsommation photovoltaïque en France

Depuis quelques années, l’autoconsommation solaire tend à se développer rapidement. Que ce soient les particuliers ou les entreprises, nombreux sont ceux à adopter un projet d’autoconsommation photovoltaïque individuel ou collectif. Encouragés par la modification des règles d’installation et les évolutions de la loi, l’autoconsommation d’électricité via les panneaux solaires est de plus en plus adoptée. Les aspirations des Français semblent évoluer en faveur de l’autoconsommation solaire grâce aux changements des décisions gouvernementales ainsi qu’à l’essor de ce type de projet.

Pour le premier trimestre 2021, selon le gestionnaire de réseaux d’électricité Enedis, plus de 100 000 clients possèdent un système en autoconsommation individuelle, par le biais de panneaux solaires. Particuliers et entreprises sont de plus en plus nombreux à s’ancrer dans la production d’électricité. D’ici la fin de l’année 2021, ce serait plus d’une centaine d’opérations d’autoconsommation collective qui devrait voir le jour. Effectivement, avec l’évolution des lois, l’autoconsommation collective devrait considérablement croître.

Les enjeux et les avantages de l’autoconsommation solaire individuelle et collective

Avec le temps, l’image de l’autoconsommation solaire tend à s’améliorer. Pendant longtemps, ce système était principalement adopté pour la revente de production d’électricité. Aujourd’hui, cela va bien au-delà d’une simple revente et l’autoconsommation photovoltaïque s’impose comme étant un véritable geste écologique. C’est une façon de produire en autonomie son électricité, afin d’éviter la sur-consommation et afin de diminuer son empreinte écologique. Certains l’adoptent pour leur consommation personnelle, certains pour la revente et certains combinent les deux en vendant le surplus.

C’est plus particulièrement l’autoconsommation collective qui devrait considérablement se développer d’ici les prochaines années. Selon Enedis, un système collectif représente seulement 2 producteurs pour 12 consommateurs. Dans tous les cas, l’autoconsommation est la solution idéale pour produire sa propre énergie afin de favoriser l’écologie, tout en revendant le surplus de production. Bien souvent, la vente est gérée par les entreprises qui possèdent des champs photovoltaïques dédiés à cet usage. Les particuliers aspirent davantage à l’autoconsommation pure et dure. Pour eux, l’objectif est de profiter d’une solution plus respectueuse de l’environnement et performante pour bénéficier des avantages économiques et écologiques sur le long terme.


 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 12006499

11 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable