CDURABLE
CDURABLE.info sélectionne, depuis 15 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en débat

Nucléaire : un mal pas si nécessaire pour le climat selon Greenpeace

vendredi 30 octobre 2020.
Imprimer

Pourquoi se faire du mal quand on peut se faire du bien ?
Vous aussi, vous entendez dire que le nucléaire est une énergie vertueuse, sûre et pas chère, et que surtout c’est LA solution face au changement climatique ? Que les anti-nucléaires, comme Greenpeace, n’ont pas toute leur tête ? Avec ce nouveau reconfinement, vous avez un peu de temps devant vous (8 minutes) pour vous faire votre propre opinion ? Ça tombe bien : cette vidéo, chiffres et bon sens à l’appui, déboulonne mythes et infox sur le nucléaire. À voir et à partager sans modération !

Le nucléaire émet peu de CO2. Mais est-ce pour autant une solution réaliste et efficace pour faire face à la crise climatique ? On s’est évidemment posé la question…

— -
Pour aller plus loin, quelques-uns des documents et extraits mentionnés dans la vidéo :

- * Rapport du GIEC - Climate Change 2014 Synthesis Report (IPCC) : accéder aux derniers rapports d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) qui est l’organe des Nations Unies chargé d’évaluer la science liée au changement climatique.

CHANGEMENTS CLIMATIQUES 2014 – Conséquences, adaptation, et vulnérabilité

  • Partie A : Aspects mondiaux et sectoriels (en anglais seulement) |
  • Partie B : Aspects régionaux (en anglais seulement)

Contribution du Groupe de travail II au cinquième Rapport d’évaluation du GIEC

- Résumé à l’intention des décideurs
- Conclusions titres
- Résumés, foire aux questions et encarts thématiques
évaluation et gestion des risques liés au changement climatique
- Rapport complet : Partie A et Partie B (disponible en anglais seulement)

— 

- * L’estimation du nombre de réacteurs qu’il faudrait construire pour éviter 10% des émissions de CO2 est un ordre de grandeur basé sur les travaux de Benjamin Dessus et Bernard Laponche. Si l’on veut passer de 2,5% à 10% d’émissions mondiales évitées, en supposant que l’ensemble du système reste par ailleurs identique, il faut quatre fois plus de réacteurs qu’en service actuellement. Même en supposant qu’aucun des 400 réacteurs actuellement en service ne ferme d’ici là, il faut donc projeter de construire 1200 réacteurs pour parvenir à un total de 1600 en service (on suppose que ce nouveau parc a une puissance moyenne équivalente à celle du parc actuel). Pour mettre en service 1200 réacteurs en 20 ans, il faut en mettre en service 60 par an. Soit plus d’un par semaine. Pour plus de détails, voir https://global-chance.org/Energie-et-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-dans-le-monde-cas-de-la-production-d-electricite et une tribune sur ce sujet : https://www.alternatives-economiques.fr/non-nucleaire-ne-sauvera-climat/00086499

- * Sur les effets de la canicule sur la production et la sûreté des centrales nucléaires :
- note d’information de l’Institut de Radioprotection et Sûreté Nucléaire (IRSN, 31 juillet 2020)
- Rapport sur l’état de l’Environnement en France (Ministère de la Transition Ecologique, édition 2019) : présente notamment les données sur les principales activités responsables des prélèvements d’eau
- Bilan du projet Explore 2070, résultats du projet et premiers enseignements sur eau et changements climatiques (Ministère de la Transition Ecologique)
- Comment la canicule affecte le fonctionnement des centrales nucléaires (Le Monde, 26 juillet 2019)
- Les impacts du changement climatique en Europe (cartographie Arcgis, Agence Européenne pour l’Environnement)

  • Conséquences de la tempête sur la centrale nucléaire du Blayais (reportage de France 3, 5 janvier 2000 - INA)
  • Déchets nucléaires : la réalité en images drones (Greenpeace, 23 septembre 2019)

Ces images n’ont jamais été montrées : elles dévoilent, derrière les barbelés, les montagnes de déchets radioactifs issus de l’industrie électro-nucléaire qui s’entassent en France. De Narbonne à La Hague, de Bessines à Marcoule, en passant par la gare de Valognes, ces déchets sont entreposés dans des bassins, sous des hangars, sous des buttes ou à ciel ouvert, sur des sites vulnérables. Voilà la réalité des déchets nucléaires que l’industrie ne veut pas montrer mais qui nous concerne toutes et tous : ces sites sont à côté de chez vous.

- Negawatt : Scénario négaWatt 2017-2050 : Un scénario de transition énergétique pour la France. Le scénario négaWatt est un exercice prospectif : le futur qu’il explore ne constitue en rien une prédiction mais représente un chemin possible. Il trace la voie d’un avenir énergétique souhaitable et soutenable, et décrit des solutions pour l’atteindre. Cinq ans après le précédent exercice, le scénario négaWatt 2017-2050 est venu confirmer la possibilité technique d’une France utilisant 100% d’énergies renouvelables en 2050, tout en atteignant la neutralité carbone.

  • Rénovation énergétique : L’initiative « Rénovons ! » est une vaste alliance regroupant les forces vives de la société civile en France, au sens large, engagées en faveur de l’efficacité énergétique grâce à la rénovation énergétique des logements en France. La rénovation des logements, particulièrement les moins performants sur le plan énergétique, doit permettre de résorber structurellement la précarité énergétique. http://renovons.org/
  • Combien d’emplois grâce à la transition écologique (Ademe, janvier 2019)
  • L’Accord de Paris, les coulisses de la COP21 (Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, avril 2016)

Voir en ligne : www.greenpeace.fr


 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 11846441

11 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable