CDURABLE
Cdurable
CDURABLE.info sélectionne, depuis 15 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
La maison durable

Les Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée dans le secteur du Bâtiment et de la construction

jeudi 9 mars 2023.
Imprimer

Les “Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée” est un concours pour valoriser et récompenser les actions d’adaptation au changement climatique exemplaires et inciter les acteurs méditerranéens à s’adapter au changement climatique.

Initiée par l’ADEME, l’Agence française de la transition écologique, cette édition spéciale « secteur du Bâtiment et de la construction » des Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée est soutenue par le Plan Bleu, l’Alliance mondiale pour les bâtiments et la construction (GlobalABC), portée par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et son Groupe de Travail « Adaptation », le projet meetMED porté par Medener et le RCREEE, et Resallience.

Cette nouvelle édition permettra de mobiliser tous les acteurs de l’adaptation au changement climatique des pays du bassin méditerranéen et de mettre en valeur leurs projets.

Elle récompensera les pratiques exemplaires et reproductibles, portant sur les bâtiments, infrastructures et aménagements conçus ou rénovés de manière résiliente. Il pourra s’agir, par exemple, d’aménagements bioclimatiques (ouvrages ombragés, ventilation...), de la gestion des eaux pluviales ou de la ressource en eau potable, du confort thermique estival des bâtiments ou d’actions visant à renforcer la robustesse des réseaux et infrastructures aux événements climatiques.

La finalité : inciter d’autres territoires à s’adapter au changement climatique en s’inspirant de ces projets. Les éditions précédentes des Trophées ont permis d’identifier et de mettre en lumière plus de 100 projets issus de 18 pays du pourtour méditerranéen.

Cette édition est l’occasion de rappeler l’urgence du passage à l’action face au changement climatique et l’importance du partage d’expérience pour inspirer et mobiliser les décideurs méditerranéens !

Retour sur l’édition 2021 des Trophées de l’adaptation au changement climatique

Lors de la conférence « Adaptation au changement climatique en Méditerranée : retours d’expérience et bonnes pratiques » du 27 juillet 2021, l’ADEME et ses partenaires ont remis les Trophées de l’adaptation au Changement climatique en Méditerranée. Le Grand Gagnant de cette édition était l’Office National de l’Assainissement d’Algérie, pour sa démarche innovante de station d’épuration à filtres plantés dans la commune de Témacine.

La région méditerranéenne est particulièrement vulnérable aux effets du changement climatique, comme en témoignent les dernières publications scientifiques [1]. En effet, d’ici à la fin du siècle, la Méditerranée devrait connaître une hausse des températures moyennes jusqu’à 5,6°C, une baisse des précipitations de 20%, et une élévation moyenne du niveau marin comprise jusqu’à 90 cm. La Méditerranée, « point chaud » du changement climatique, sera donc exposée à de nouvelles tensions pour l’accès aux ressources, à l’origine de nombreuses instabilités.

Face à cet enjeu, les territoires méditerranéens mettent en place des actions de gestion des risques de catastrophes, d’adaptation des infrastructures, de préservation des écosystèmes et de conception de politiques publiques pour augmenter leur résilience.

Organisés en partenariat avec l’Union pour la Méditerranée et le Plan Bleu, cette 3ème édition des Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée visait à mettre en lumière ces territoires engagés et en particulier, promouvoir les actions concrètes d’adaptation, portées par des acteurs publics comme privés (collectivités, associations, universités, entreprises…), dans des territoires urbains, ruraux ou littoraux dans le pays du pourtour méditerranéen.

3 finalistes méditerranéens

Plus de 50 projets ont été déposés par 16 pays du pourtour méditerranéen, dont plus de la moitié du Sud et de l’Est de la Méditerranée et les 2/3 par des acteurs publics. Parmi ces 50 projets, 3 lauréats :

  • Le Prix de la catégorie « Aménagements et infrastructures résilients », également Grand Gagnant de cette 3e édition a été attribué à l’Office National de l’Assainissement d’Algérie pour la réalisation de la station d’épuration à filtres plantés dans la commune de Témacine, qui répond aux enjeux de lutte contre la désertification, de préservation des ressources en eau et de soutien au développement local. Le projet pilote a déjà été déployé dans deux autres localités et une vingtaine de nouveaux projets sont à l’étude. Cette solution durable, économique, peu énergivore et simple à opérer, pour protéger la ressource en eau et augmenter la couverture végétale, est reproductible dans un grand nombre de territoires ruraux au climat sec et aride.
  • Le Gagnant de la catégorie « Préservation des écosystèmes et solutions fondées sur la nature » est l’Université polytechnique nationale d’Athènes, en Grèce, qui met en œuvre depuis 2018 le projet HYDROUSA d’expérimentation de modèles économiques innovants et circulaires appliqués à la gestion du petit cycle de l’eau pour la région méditerranéenne, en particulier dans les îles, où la pénurie d’eau douce est un problème socio-économique majeur. Facilement transposable, cette approche pourrait être déployée dans le cadre de 25 nouveaux projets sur l’ensemble du bassin méditerranéen.
  • Le Gagnant de la catégorie « Conception, mise en œuvre et suivi des politiques publiques » est la Région métropolitaine de Lisbonne, au Portugal, pour son Plan d’adaptation au changement climatique, s’appuyant notamment sur la diffusion d’une culture de l’adaptation transversale à tous les secteurs clés du territoire et sur la création de synergies entre les 18 communes du territoire. Cette démarche présente un haut potentiel de reproductibilité dans d’autres aires métropolitaines.

Le Grand Gagnant a été convié au Congrès de l’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) en septembre 2021 à Marseille. Il a bénéficié par ailleurs d’’un accompagnement personnalisé par les partenaires de ces Trophées (visite d’étude, rencontres de partenaires techniques potentiels, etc.).

[1Prévisions 2100 – scénario RCP 8.5 – MedECC (2020) Climate and Environmental Change in the Mediterranean Basin – Current Situation and Risks for the Future. First Mediterranean Assessment Report [Cramer, W., Guiot, J., Marini, K. (eds.)] Union for the Mediterranean, Plan Bleu, UNEP/MAP, Marseille, France, 600pp, in press


 
Google
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable