CDURABLE
CDURABLE.info sélectionne, depuis 15 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Education au DD

La mobilisation citoyenne : une solution pour engager durablement la transition écologique ?

mercredi 7 octobre 2020.
Imprimer

La prise de conscience des enjeux écologiques est de plus en plus importante dans l’opinion publique. Les actions de défense de l’environnement, de protection de la biodiversité ou d’adaptation au changement climatique sont de plus en plus souvent issues des nouvelles générations. Les mobilisations citoyennes en faveur d’un avenir viable et vivable sont nombreuses et souvent globales ou mondiales. Mais qu’appelle-t’on une « mobilisation citoyenne » ? En quoi peuvent-elles être une solution ? Et comment y participer ?

La mobilisation citoyenne c’est quoi ?

Il n’existe pas vraiment de définition de la « mobilisation citoyenne ». Cette expression s’applique aux mouvements et rassemblements de citoyens autour de causes et valeurs communes, avec le but d’améliorer la qualité de vie de tous. On utilise volontiers la notion de mobilisation citoyenne pour les nombreuses actions menées pour préserver un climat viable, limiter les émissions de gaz à effet de serre et agir pour favoriser les énergies renouvelables, l’économie circulaire, une alimentation saine et responsable ... Elles peuvent également servir d’autres grandes causes : les droits humains, les espèces animales en voie d’extinction, l’éducation ou la justice pour tous ...

Comment s’engager dans la mobilisation citoyenne ?

La mobilisation citoyenne se développe partout dans le monde. Des mouvements tels que « Extinction Rebellion  », « Youth for Climate » ou encore « Citoyens pour le climat  » ont des actions dans le monde entier. Si les ONG, issues du modèle associatif traditionnel, recrutent leurs militants pour leurs compétences, chaque citoyen, où qu’il se trouve peut s’engager librement dans leur combat en rejoignant un mouvement international inclusif et ouvert à tous : signer une pétition, participer à une manifestation, adhérer à un mouvement sont autant de moyens à la portée de tous de s’engager dans une mobilisation citoyenne.

Il existe en effet plusieurs possibilités pour s’engager dans un mouvement citoyen. Vous pouvez être acteur en :

- Signant des pétitions,
- Ramassant les déchets dans la nature,
- Réduisant vos déchets plastique,
- Participant à des manifestations,
- Donnant du temps pour soutenir une cause,
- Favorisant les 3R : Réutiliser, Réparer, Recycler,
- Privilégiant des modes de transport à faible émissions de CO2
- Choisissant des voyages et un tourisme durable,
- Devenant bénévole dans une association
...

Vous pouvez aussi créer votre propre mouvement citoyen grâce aux réseaux sociaux, organiser un débat public ou encore en faire du lobbying citoyen, c’est-à-dire réagir aux programmes des candidats politiques en leur proposant des solutions immédiates.

À vous de choisir l’engagement qui correspond le mieux à vos convictions et disponibilités !

Quel rôle de la mobilisation citoyenne dans la transition écologique ?

C’est avec de simples petits gestes du quotidien que chaque citoyen a un rôle à jouer en faveur d’une transition écologique et sociale indispensable. Il s’agit souvent de faire évoluer nos modes de consommation et de production, nos conditions de travail et notre façon de vivre ensemble pour lutter contre le changement climatique et l’épuisement des ressources naturelles.

L’un des objectifs principaux de la mobilisation citoyenne consiste à faire changer les choses, faire évoluer les mentalités et les pratiques. C’est cette mobilisation, la force du nombre, qui permet de donner l’élan essentiel pour bousculer nos habitudes de vie, repenser nos habitudes de consommation avec la volonté de réduire notre empreinte carbone ou chercher des alternatives utiles pour préserver les écosystèmes qui nous entourent.

Cette motivation collective, à l’échelle d’un pays, d’une ville, d’une région, d’une collectivité ou communauté, permet d’initier des actions éco-responsables, directement favorables au développement durable. C’est une prise de conscience des enjeux climatiques et le sentiment que l’état n’agit pas suffisamment qui favorise l’engagement massif des jeunes pour sauver le climat.

Un groupe de bénévole ramasse des déchets dans un parc.

80 % des Français considèrent qu’ils sont « plus capables de trouver des solutions efficaces à leurs problèmes et ceux de la France » que les personnalités politiques [1]

La mobilisation des jeunes pour le climat

La Jeunesse pour le Climat

« Youth for Climate  » est un mouvement qui est né avec la grève étudiante ou scolaire pour le climat : collégiens lycéens quittent leur établissement pour participer à des rassemblements contre le réchauffement climatique. Ce mode d’action a été initié par Greta Thunberg en 2018 avec son mouvement « Fridays for Future ». En France, cet engagement des jeunes pour sauver le climat est un mouvement qui compte 130 groupes locaux mobilisant plus de 200 000 personnes.

33 % des Français considéraient le changement climatique comme le problème le plus préoccupant en matière environnementale en 2019 [2].


 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 11815583

16 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable