[CDURABLE.info l'essentiel du développement durable] : Rapport annuel 2018 de l’Observatoire Mondial de l’action climatique non-étatique
Changement climatique
Rapport annuel 2018 de l’Observatoire Mondial de l’action climatique non-étatique
3 cahiers : action sectorielle, mobilisation territoriale et implication des acteurs de la finance
jeudi 22 novembre 2018
par Cyrille

Ce premier rapport de l’Observatoire Mondial de l’action climatique non-étatique s’appuie sur les savoirs existants, en réalisant la synthèse de près de 1000 références issues de rapports mondiaux de think tanks, ONGs et OIG, de bases de données, de littérature scientifique et de presse spécialisée.

L’année écoulée a démontré l’extrême gravité du changement climatique en cours, et le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a souligné, dans sa communication d’octobre 2018, les efforts considérables à réaliser dans les 10 prochaines années pour atteindre l’objectif de stabilisation du réchauffement sous les 1,5 degrés.

Ce premier rapport de l’observatoire Climate Chance s’inscrit dans l’urgence de renforcer sans délai l’action pour en limiter les impacts. Si les engagements se multiplient, l’évaluation du travail réalisé reste encore faible et trop sectorisée.
"Nous sommes convaincus que si nous ne montrons pas les réussites et difficultés des actions engagées, nous n’arriverons pas à les démultiplier, à lever les obstacles et inerties qui empêchent d’être à la hauteur de l’enjeu" précise Ronan Dantec, président de l’association Climate Chance.

Unique par son importance, ce rapport met en évidence l’impressionnant fourmillement d’initiatives à travers le monde, s’intéresse spécifiquement à l’action territoriale et aux nouveaux outils financiers, croise politiques publiques et actions non-étatiques. Il se fonde sur les données et analyses disponibles les plus récentes (2016 – 2018) pour tenter de mieux comprendre les évolutions récentes des émissions de gaz à effet de serre, étape nécessaire pour crédibiliser des scénarios de stabilisation du réchauffement. Ce rapport espère ainsi contribuer à la lutte contre un climato-fatalisme qui serait mortifère pour l’avenir de nos sociétés.

Cette première édition 2018 du rapport de l’Observatoire propose ainsi un des panoramas les plus complets sur l’évolution des émissions mondiales de gaz à effet de serre, et s’attache à souligner les signaux "faibles" et les exemples permettant d’espérer une inversion des trajectoires.

- Retrouvez les exemples d’action climat les plus marquants

Climate ChanceInitiative de l’association Climate Chance, le rapport est publié en partenariat avec Finance For Tomorrow qui réalise dans ce cadre un bilan 2018 de l’action du secteur de la finance. Ainsi pour Pierre Ducret, président d’I4CE, membre du bureau de Finance For Tomorrow et conseiller climat à la Caisse des Dépôts : « L’observation est un moyen de transformer le réel. C’est particulièrement vrai dans le domaine de la finance. Nous avons voulu rendre ce bilan de l’action du secteur financier lisible, et ainsi accessible. Ce 1er rapport de l’Observatoire s’inscrit aussi dans l’agenda de la 4ème édition du Climate Finance Day, le 28 novembre prochain à Paris. »

Maria Scolan, Directrice de projets climat à la Caisse des Dépôts, précise : « Ce 1er bilan prouve que l’action climatique est engagée dans le secteur financier et qu’elle progresse à travers la combinaison de trois dynamiques : les stratégies d’acteurs, les innovations de marché et l’action publique. »

 Le rapport de l’Observatoire de l’action climatique : qu’est-ce que c’est ?

Ce rapport se compose de 3 cahiers :

- Cahier 1 : L’approche sectorielle, avec des analyses par grand secteur d’émissions et sur des pays aux résultats encourageants
- Cahier 2 : La mobilisation territoriale en 3 chapitres : évolution des initiatives collectives, étude de territoires exemplaires, tour de monde en 80 actions
- Cahier 3 : L’implication des acteurs de la finance : réalisé en partenariat avec Finance For Tomorrow, initiative portée par Paris EUROPLACE et les acteurs de la Place de Paris pour promouvoir en France et à l’international, la finance durable.

  • Un travail inédit de synthèse, le rapport d’analyse le plus complet de l’action climatique réellement mise en œuvre
  • Un récit qui permet une compréhension quantitative et qualitative de l’évolution des émissions de gaz à effet de serre, en croisant les politiques nationales et les initiatives des acteurs non-étatiques
  • Une boîte à outils évolutive pour inspirer les décideurs nationaux et locaux, publics et privés
  • Un rapport très largement diffusé aux réseaux d’acteurs non-étatiques et aux décideurs gouvernementaux et internationaux
  • Le seul rapport de cette importance publié en français et en anglais

Ce rapport est accessible exclusivement en ligne et la consultation « à la carte » de ce rapport sera possible avec des téléchargements fiche par fiche pour attirer le lecteur vers les thèmes et zones géographiques qui l’intéressent.

 Cahier 1 – Action sectorielle

Le Cahier 1 : L'action sectorielle Le Cahier 1. « L’action sectorielle » retrace, à partir des données disponibles les plus récentes, les évolutions quantitatives des émissions de gaz à effet de serre de secteurs et sous-secteurs clés, en cohérence avec la nomenclature du GIEC.

Réalisé en collaboration avec des experts des secteurs et des pays étudiés, les 25 fiches qui composent le Cahier 1 apportent au lecteur des analyses synthétiques de secteurs majeurs d’émissions, à l’échelle globale ou d’un pays, identifient les dynamiques à l’œuvre et mettent en lumière les initiatives remarquables prises à travers le monde par les acteurs non-étatiques.

- Télécharger l’intégralité du cahier 1

Les fiches par secteurs

  1. Fiche secteur Energie
  1. Fiche secteur Transport
  1. Fiche secteur Industrie
  1. Utilisation des terres, changement d’affectation des terres et foresterie (UTCATF)
  1. Bâtiment (à venir)

 Cahier 2 – La mobilisation territoriale

Cahier 2 : La mobilisation territoriale Le Cahier 2. « La mobilisation territoriale » dresse un panorama de l’action climatique mise en œuvre par les collectivités territoriales et leurs réseaux internationaux, et se compose de 3 sections.

Section 1 Les progrès des initiatives mondiales

La Section 1. « Les progrès des initiatives mondiales » identifie les principales conventions et réseaux internationaux de collectivités et analyse l’état de leurs engagements et l’impact de leur action à partir du reporting de leurs membres. Elle propose également un éclaircissement des méthodologies de comptabilité carbone et des plateformes de reportings existantes.

Section 2 Les résultats territoriaux

La Section 2. « Des résultats territoriaux » présente 24 cas d’études de villes et régions du monde qui se sont récemment illustrés par des résultats ou des actions remarquables de réduction des émissions.

Section 3 Le Tour du monde en 80 bonnes pratiques

La Section 3. « Le Tour du monde en 80 bonnes pratiques », met en lumière une sélection d’actions territoriales nouvellement engagées ou ayant récemment présenté des résultats probants sur 10 objets d’action environnementale et climatique.

- Télécharger l’intégralité du cahier 2

 Cahier 3 – L’implication des acteurs de la finance

Le Cahier 3 : L'implication des acteurs de la finance Le Cahier 3. « L’implication des acteurs de la finance » décrit, à l’échelle mondiale l’action climatique des trois métiers de l’industrie financière – investissement, banque et assurance –, l’essor des produits et services financiers qui contribuent à la transition bas carbone et aborde les nouvelles approches de régulateurs financiers pour orienter les capitaux et réduire les risques liés au changement climatique dans le système financier. Il s’appuie sur plus de 100 études récentes et de référence pour mettre en valeur des initiatives exemplaires, individuelles ou collectives.

Ce cahier a été réalisé en partenariat avec Finance for Tomorrow, initiative portée par Paris EUROPLACE et les acteurs de la Place de Paris pour promouvoir en France et à l’international, la finance durable.

- Lien vers le Site Web de Finance for Tomorrow

- Télécharger l’intégralité du cahier 3