CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Education au DD

Stratégie nationale pour la biodiversité

Le rapport d’activité 2006 est disponible

samedi 24 mars 2007
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF


Le Ministère de l’Ecologie et du développement durable partage l’information sur la Stratégie nationale pour la biodiversité avec le Centre d’échange français pour la Convention sur la diversité biologique.

La France a adopté en 2004 sa stratégie nationale pour la biodiversité. Les départements ministériels concernés mettent actuellement en œuvre les dix premiers plans d’action sectoriels.

La France présente sur deux continents et dans trois océans

Le territoire métropolitain abrite des écosystèmes très variés au sein de quatre zones biogéographiques européennes : alpine, continentale, atlantique et méditerranéenne. L’Outre-mer français, réparti dans trois océans, en zones sub-boréale, tropicale et équatoriale, australe et antarctique, héberge 3 450 espèces végétales et 380 animaux vertébrés uniques au monde.


La France, gardienne d’une très riche biodiversité

En février 2004, la Stratégie nationale pour la biodiversité a été adoptée par le gouvernement français ; c’est un volet de la Stratégie nationale pour le développement durable. Son objectif principal est de stopper la perte de biodiversité d’ici 2010.

Elle vise à :

- conserver la diversité du vivant (gènes, espèces, habitats),
- maintenir et développer la “trame écologique” (continuité et surface des milieux peu artificialisés),
- promouvoir le bon fonctionnement des écosystèmes.

- Télécharger le rapport d’activité 2006 de la stratégie nationale pour la biodiversité

  Qu’est-ce que la biodiversité ?


Le mot de biodiversité a été forgé récemment en 1985 par W. G. Rosen à l’occasion d’un colloque. Mais ce concept a reçu une véritable popularisation dans le monde politique et dans la société en 1992 lors du sommet de la Terre qui s’est tenu à Rio de Janeiro où, pour la première fois, on a pris conscience, à une échelle planétaire, de la dégradation de la nature.
Pourtant la biodiversité est un objet d’étude très ancien. Les naturalistes étudient depuis des siècles la diversité des faunes, des flores et des écosystèmes. En somme, depuis très longtemps, ils font de la biodiversité, eux aussi, sans le savoir !
Le concept de biodiversité est défini par la convention sur la diversité biologique comme : « la variabilité des êtres vivants de toute origine y compris, entre autres, les écosystèmes aquatiques et les complexes écologiques dont ils font partie : cela comprend la diversité au sein des espèces, ainsi que celle des écosystèmes » (art. 2).

Les trois niveaux d’organisation de la biodiversité

Le concept de la biodiversité fait référence à l’ensemble des composantes et des variations du monde vivant et les scientifiques y distinguent trois niveaux d’organisation :

- la diversité écologique (les écosystèmes) ;
- la diversité spécifique (les espèces) ;
- la diversité génétique (les gènes).

Aujourd’hui, on étudie encore les composantes de la biodiversité (inventaires des écosystèmes, des flores et des faunes), pourtant, on cherche de plus en plus à en comprendre le fonctionnement. On a franchi une étape dans la compréhension du système, en passant de sa description à l’étude de son fonctionnement.
Enfin, il faut savoir que, de plus en plus, les scientifiques essayent de resituer la biodiversité dans une perspective environnementale plus large et on assiste à une intégration de la biodiversité dans les problèmes de société. Il y a d’abord une prise en compte du rôle de l’homme, soit en terme de dépendance directe (pour ses ressources biologiques, pour ses ressources alimentaires), soit en terme de dépendance indirecte par rapport aux services écologiques que rend la biodiversité (interférence avec les climats, bien-être que procure la nature…).

- Chiffres clés de l’environnement - IFEN

- Diversité et endémisme dans les Collectivités d’outre-mer - INPN, MNHN

- Données essentielles de l’environnement - IFEN
URL Le patrimoine naturel de la France - INPN, MNHN

 Biodiversité : audition publique au Sénat

Après leur étude sur le changement climatique et la crise énergétique, et à mi-parcours de leur étude sur la biodiversité, les sénateurs Pierre LAFFITTE et Claude SAUNIER ont souhaité organiser, le 28 mars au Palais du Luxembourg, une audition publique afin de confronter les opinions sur les premiers constats qu’ils ont opérés, les questions soulevées et les esquisses de propositions.

L’audition fera intervenir de nombreux experts au cours de trois tables rondes :

- Connaître la biodiversité,
- Protéger la biodiversité
- Valoriser durablement la biodiversité

Le colloque sera conclu par Nicolas Hulot

Télécharger le programme détaillé de cette manifestation.

Pour en savoir plus :
Contact : OPECST
Tel : 01 42 34 25 58

Article lu 1634 fois

lire aussi :
  • La 11e Conférence des Parties à la CDB : retour à la normale à Hyderabad ?
  • Journée mondiale de la biodiversité : les Français prêts à agir selon une étude du CREDOC
  • Convention sur la Diversité Biologique


  • La biodiversité : l’autre choc

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 10425122

    56 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable