CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en action
C’est une première en France : L’Etat, les collectivités territoriales s’engagent ensemble pour la Lutte contre le Dérèglement Climatique

Lancement du Plan Climat Nord-Pas de Calais

Objectif : réduire par 4 les émissions régionales de gaz à effet de serre d’ici 2050

jeudi 11 décembre 2008
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Pour la première fois en France à l’échelle d’une région, L’Etat, le Conseil Régional Nord-Pas de Calais, le Conseil Général du Nord, le Conseil Général du Pas-de-Calais et l’ADEME se sont associés dans une démarche partenariale et volontaire annoncée en janvier lors des Assises nationales de l’Energie à Dunkerque : l’élaboration et la mise en oeuvre du Plan Climat Nord-Pas de Calais. Une charte matérialisant cet engagement sera signée le 17 décembre prochain par les cinq partenaires, après une matinée d’échanges, de débats et de mobilisation de tous les acteurs de la région.



Une première en France

Véritable plan d’actions à terme pour notre territoire, le Plan Climat Nord–Pas de Calais constitue depuis près d’une année la feuille de route des cinq partenaires. L’objectif était d’évaluer pour le Nord-Pas de Calais les émissions de gaz à effet de serre, leurs impacts, et de coordonner leurs politiques pour amplifier les nombreuses actions déjà
menées pour lutter contre le dérèglement climatique. Étendue à l’ensemble des forces vives de la région, cette démarche partenariale unique a pour volonté de faire face ensemble aux enjeux climatiques et énergétiques colossaux, pour déboucher sur une stratégie commune
et coordonnée et unir les compétences de ces institutions sur des propositions innovantes, des objectifs concrets, des actions plus efficaces et une évaluation des résultats.

Véritable coopération n’ayant pour seul objectif que l’Intérêt Général, le Plan Climat Nord-Pas de Calais participe à l’effort planétaire, organise et coordonne la lutte tout en préparant l’adaptation des territoires.
6 thèmes prioritaires de réflexion sont fixés :

- les économies d’énergie dans le bâtiment, les transports, l’urbanisme et l’aménagement du territoire,
- les changements de comportements et la consommation responsable,
- l’exemplarité des partenaires institutionnels,
- la recherche exploratoire et l’innovation,
- les subsidiarités avec les plans climat territoriaux,
- la prospective et l’adaptation.

La matinée de travail du 17 décembre sera l’occasion de mobiliser en rendant compte des actions dans le domaine climatique mises en place sur le territoire régional. Plus de 300 acteurs régionaux de la société civile, du monde économique et des collectivités locales sont attendus. Place ensuite, dans une gouvernance partagée, à la co-élaboration des actions avec les acteurs par la mise en place de groupes de travail pour chacun des 6 thèmes prioritaires et d’un Comité d’Animation Partenariale : CAP Climat.

L’idée majeure est le partage d’expériences et de bonnes pratiques
pour la mobilisation et l’efficience. L’urgence est là, la mise en
réseau est primordiale pour gagner du temps. En connexion, dans les territoires, les Plans Climat Territoriaux sont engagés. 10 sont déjà lancés sur la région, pour une couverture complète en 2010. Ils constituent des éléments structurant de la démarche et permettent déjà d’élaborer des axes de travail prioritaires selon les spécificités
de chacun des territoires, de définir une méthodologie et de construire une véritable boîte à outils adaptée à chacun.

Quelques chiffres :

En 2005, 45 millions de tonnes équivalent CO2 ont été émises en Nord – Pas de Calais, soit un peu plus de 8% des émissions nationales. Cela correspond à 11,2 tonnes de CO2 par habitant et par an, soit des émissions supérieures à la moyenne nationale (9 tonnes de CO2 par habitant et par an). La région est potentiellement menacée par les impacts du changement climatique, en particulier sur sa partie littorale déjà soumise à une érosion intense, et dans la zone poldérisée des
Wateringues. Si les émissions de gaz à effet de serre stagnent en
région, respectant ainsi les engagements de Kyoto, les efforts sont à poursuivre et à amplifi er pour atteindre la division par 4 des émissions en 2050, conformément aux engagements pris par la France et par l’Union européenne.

Article lu 1825 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10322577

57 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable