CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Planète - Contribution Ecologique
Ecovolontariat en Ardèche avec le WWF et l’association Païolive sur un site exceptionnel

Païolive : un bois qui chante la méditerranée

jeudi 28 juillet 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

C’est les vacances, nous partons en voyage… Pour les plus (ou moins) chanceux, vacances riment avec Méditerranée, mer, soleil, sable et parasols… Et pourtant, il n’a pas que la plage ! La Méditerranée, c’est avant tout un paradis naturel où se côtoient des dizaines de milliers d’espèces animales et végétales. On y dénombre par exemple 10% des fleurs du monde entier sur seulement 1.6% de la surface de la Terre. Alors pourquoi partir en vacances en Méditerranée sur des plages surpeuplées alors que l’on peut profiter de son calme et de son authenticité ? Et si vous sortiez des sentiers battus ?



Par exemple à 25 km des bureaux de CDURABLE.info, je vous invite à découvrir le bois de Païolive qui ne manquera pas de vous surprendre. Situé en Ardèche (à proximité de Les Vans - Pour consultez le site de l’Office du tourisme cliquez ici), à l’écart des grands axes de la vallée du Rhône, le bois de Païolive est une zone bien délimitée de calcaires massifs âgés de 155 à 131 millions d’années. Les différentes influences climatiques et son histoire humaine confèrent à ce bois une biodiversité exceptionnelle : les mondes végétal (forêt dominée par le chêne pubescent) et minéral (blocs de calcaires ruiniformes) se côtoient et s’entremêlent formant alors d’inattendues sculptures naturelles. Sur les sentiers balisés comme celui de la Vierge, de la Corniche ou encore la Boucle du Randonneur, le promeneur s’amusera à reconnaître les formes les plus surprenantes : l’oiseau et son nid, l’ours et le lion, l’éléphant ou encore la tortue.

L'ours et le lion au Bois de Païolive.

Difficile en plein cœur de l’été méditerranéen, alors que la vie sauvage est en repos pour beaucoup d’espèces, de se douter d’une telle biodiversité. Pourtant plus de 10 000 espèces différentes vivent à Païolive. Sur les 16km2 de ce site remarquable classé notamment Natura 2000 et protégé depuis 1934, on retrouve de nombreuses espèces florales endémiques rares (du Crocus bigarré à l’Epipactis à petites feuilles) et une riche faune (du Castor d’Europe à plusieurs espèces de chiroptères protégées). Egalement site de nidification d’espèces rares protégées (Martin-pêcheur d’Europe, Grand-duc d’Europe, Rollier d’Europe, Pic épeichette, Faucon hobereau, Alouette lulu, Milan noir, Merle bleu, Balbuzard pêcheur, Fauvette orphée, Huppe fasciée), la méconnaissance de ce capital naturel est une des pressions qui menace actuellement aussi bien la biodiversité que l’esprit des lieux.

Jeunes gens très motivés, venus de la région parisienne ou des Alpes, Idaline, Eva, Aude et Jacques, pourront cet été échanger et proposer quelques conseils pour préserver l'équilibre du milieu naturel. Dans un esprit ouvert et convivial, ils vous proposeront des quizz ainsi qu'un jeu éducatif aux enfants, jeu qui ranimera pour certains des souvenirs d'antan ! Depuis 2009, les écovolontaires du WWF assurent une mission de sensibilisation à la très grande richesse naturelle du bois de Païolive auprès des visiteurs estivaux, organisée en collaboration avec l’association Païolive (Pour en savoir plus sur cette association cliquez ici). Les bénévoles sillonnent par équipe de deux les sentiers de randonnée et les plages qui bordent la rivière du Chassezac à bord d’un canoë. Ils vont ainsi à la rencontre des touristes, échangent avec eux et les sensibilisent à la conservation de ce lieu hors du commun. Une mission agréable, mais "à la fin de journée, on est épuisée mais super heureuse d’avoir été utile !" conclut Phoebé, l’une des bénévoles de la campagne 2010 que l’on retrouve dans la vidéo ci-dessous :

Les écovolontaires en action pour sensibiliser les touristes à l’éco citoyenneté

Le bois de Païolive Venus des quatre coins de France, les premiers écovolontaires ont rejoint, depuis quinze jours, le bois de Païolive et assurent leur mission de sensibilisation. Mais l’été prochain, plutôt que lézarder au soleil, pourquoi ne pas devenir éco volontaire au Bois de Païolive ?

Les éco volontaires se relaient tout au long de la période estivale pour accompagner les touristes, sur les sentiers et la rivière du Chassezac, leur faire découvrir cet univers étonnant, cette ambiance si particulière entre roches et eaux vives, entre forêt et pelouse calcaire. Et ne croyez pas que l’éco volontariat soit réservé à une bande d’écolos ou d’experts. Au contraire, être éco volontaire, c’est choisir de passer des vacances différentes : proche de la nature et des autres êtres vivants (qu’ils soient humain ou animal !). Ainsi, vous participerez aux côtés de l’Association Païolive et du WWF-France à la conservation de ce lieu hors du commun. En plus des études scientifiques, des recherches pluridisciplinaires, des publications, l’éco volontariat tend à valoriser et à préserver ce haut lieu de biodiversité.

Pour devenir éco volontaire, rien de plus simple

Si vous aussi vous souhaitez vous engager concrètement dans la protection de l’environnement, le WWF vous propose différentes activités qui contribuent à la réalisation de nos missions. Chantiers nature, missions d’éco-volontariat, bénévolat de compétence, implication dans une antenne locale, etc. choisissez les missions qui correspondent le mieux à vos envies, vos compétences et à vos motivations, et rejoignez la communauté des bénévoles WWF en cliquant ici.

Article lu 1126 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9971394

64 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable