CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Planète - Contribution Ecologique

Les Amis de la Terre : 40 ans d’engagement pour la justice environnementale et sociale

dimanche 19 juin 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Le 15 juin dernier, les Amis de la Terre International a fêté son 40ème anniversaire. L’occasion pour l’ONG qui se définit comme le premier réseau écologiste mondial œuvrant au niveau local, national et international de revenir sur 40 ans de combat. Cet anniversaire est également l’opportunité pour les Amis de la Terre de se tourner vers les quarante années à venir et de souligner l’urgence d’une transformation à l’échelle mondiale en vue d’obtenir des sociétés écologiquement durables et socialement justes.



Les Amis de la Terre International ont été fondés en 1971 en Suède, à Roslagen, par un groupe de militants environnementaux originaires de France, de Suède, du Royaume-Uni et des Etats-Unis. Ces activistes ressentaient le besoin urgent de créer une organisation qui aiderait à combattre les problèmes environnementaux transfrontaliers. Quarante ans plus tard, la fédération compte 76 groupes membres et plus de 2 millions d’individus et de partisans à travers le monde. Nos prises de position et nos campagnes sont guidées par le travail que nous menons avec les militants de base et les communautés. Les Amis de la Terre International font également partie d’un mouvement mondial écologiste et social qui comprend les agriculteurs, les peuples autochtones, les travailleurs, les femmes et les jeunes gens.

Nnimmo Bassey, président des Amis de la Terre International, souligne : "En œuvrant ensemble à travers le monde, nous montrons aux institutions et aux gouvernements belligérants que la voie vers l’avenir est faite de solidarité, et non pas de concurrence et de destruction. Nous sommes fiers d’affirmer qu’en 40 ans, nos effectifs et nos forces se sont accrus et nous continuerons à soutenir fermement ceux qui luttent pour la justice environnementale à travers le monde."

Les membres des Amis de la Terre International mènent campagne ensemble sur les questions d’actualité environnementale et sociale les plus urgentes, de la biodiversité au changement climatique, des biocarburants aux exploitations minières.
40 ans d'engagement pour la justice environnementale et sociale "Nous visons à diminuer l’influence de la politique économique néolibérale et des actions de quelques-unes des entreprises multinationales et des investisseurs les plus influents. Nous demandons l’avènement de sociétés soutenables garantissant la justice environnementale et sociale, la dignité humaine et le respect des droits des personnes et des peuples. Nous sommes convaincus qu’un monde meilleur est nécessaire et possible et nous continuerons à travailler dans ce sens pour les quarante années à venir".

  • 40 combats et succès : Les Amis de la Terre a réalisé une compilation d’exemples de campagnes et de victoires dans un document PDF que vous pouvez télécharger en cliquant ici.
  • La Baleine, le journal des Amis de la Terre édité depuis 1971, consacrait son numéro de Octobre 2010 aux 40 ans de l’organisation. Vous pouvez le télécharger en intégralité en cliquant ici.

 Quarante photos

 Opinion : quarante ans d’environnementalisme

Par Nnimmo Bassey, Président, Les Amis de la Terre International

Nnimmo Bassey Les anniversaires sont des étapes importantes qui nous incitent à prendre le temps de nous remémorer ce que nous avons accompli et de nous préparer aux défis qui nous attendent. Après quarante années de militantisme, les Amis de la Terre International peuvent effectivement se retourner sur leur contribution à la quête d’une justice environnementale et sociale avec un sentiment de satisfaction à la fois discret et considérable.

Pour revenir sur une époque, soulignons qu’au cours de ces décennies, nous avons réussi avec nos alliés à mener campagne avec succès pour une multitude d’accords intergouvernementaux visant à réguler l’élimination des déchets et l’utilisation de produits chimiques tels que les pesticides et les substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Il apparaît aujourd’hui inconcevable, par exemple, que certains pays aient pu par le passé déverser leurs déchets nucléaires en mer et qu’il n’y ait eu aucune surveillance des produits chimiques les plus mortels qui subsistent et s’accumulent dans les êtres humains, les animaux et la nature. Les préoccupations environnementales de cet ordre font aujourd’hui partie du discours politique courant de nombreux pays.
Nous reconnaissons néanmoins que notre travail est loin d’être achevé. De nouveaux défis émergents générés par le modèle économique néolibéral actuel exigent une réponse forte, intégrée et innovante. Nos écosystèmes ont atteint le point de rupture : les forêts et la biodiversité disparaissent, le changement climatique réchauffe la planète dont les ressources sont polluées par la prospection pétrolière, minière et gazière. Les communautés et pays du monde entier sont bouleversés par les crises financières, alimentaires et énergétiques.

Pour notre quarantième anniversaire, nous saluons ceux qui, inspirés par le rêve d’un réseau environnemental international, ont créé les Amis de la Terre International, qui est désormais une fédération importante et influente regroupant des groupes environnementaux autonomes capables de faire face à ces crises. Nous remercions ce petit groupe d’activistes environnementaux enthousiastes et déterminés, originaires de France, de Suède, du Royaume-Uni et des Etats-Unis, qui se sont rassemblés à Roslagen, en Suède, le 15 juin 1971 : cette réunion allait être la première d’une série d’échanges interculturels passionnants de préoccupations et d’idées pour les quatre décennies à venir.

Basé à l’origine dans l’hémisphère nord, les Amis de la Terre International se sont développés et ont évolué au fur et à mesure que de nombreux groupes membres, notamment en provenance du Sud, ont rejoint le mouvement dans les années 1980 et 1990. La fédération des Amis de la Terre International compte aujourd’hui 76 groupes membres et plus de 2 millions d’individus et de partisans à travers le monde et nous avons joint nos forces à celles des agriculteurs, pêcheurs, peuples indigènes, aux femmes, aux travailleurs et aux jeunes gens dans notre combat pour un monde meilleur.
Nous pensons qu’un vrai succès est envisageable à condition que l’on affronte les causes sous-jacentes des problèmes. Se contenter de solutions qui prennent en considération les symptômes à court terme est inutile. Ainsi plongeons-nous au coeur du problème : la détermination farouche des entreprises, des gouvernements et des institutions financières internationales comme la Banque mondiale à privilégier les questions économiques à court terme et le bien-être des entreprises au détriment de la santé et du bien-être sur le long terme de la planète et des
individus. Cette approche insensée de notre avenir, de celui de nos enfants, et de l’avenir des écosystèmes du monde entier ne peut pas continuer.
Ainsi, les Amis de la Terre International sont-ils déterminés à remettre en cause le modèle néolibéral qui étaye cette vision irréfléchie à but purement lucratif. Nous oeuvrons dans ce sens de multiples façons, du plan local jusqu’au niveau international. Nous travaillons de pair avec des communautés locales pour défendre leurs droits et promouvoir par exemple la souveraineté alimentaire et la gestion communautaire des forêts. Nous sommes également bien placés pour mobiliser les individus en vue de faire pression sur les gouvernements au niveau national, que ce soit pour s’opposer à des décisions néfastes ou pour proposer de nouvelles lois fondamentales.
Mais nous avons également la puissance adéquate pour nous présenter en force à des sommets environnementaux et économiques – sur le changement climatique ou le commerce international, par exemple – afin de garantir que les gouvernements mondiaux sont conscients des impacts de leurs décisions sur la vie quotidienne des personnes et de l’environnement, et de leur faire savoir ce que les gens du monde entier pensent réellement de ces questions. Nous continuerons à traquer et à défier les activités de certaines sociétés, telles que Monsanto et Shell, que nous traînerons en justice si besoin est.
Défier des intérêts d’une telle puissance n’est pas sans dangers. Ces quarante dernières années, certains de nos membres ont payé le prix fort pour leur activisme ; droits bafoués, emprisonnement, passage à tabac, disparition, mort. Mais les militants des Amis de la Terre peuvent compter sur leurs amis et leurs alliés à travers le monde entier pour soutenir les campagnes qu’ils entreprennent pour l’environnement et les individus.

Le slogan des Amis de la Terre International est le suivant : mobiliser, résister, transformer ! Tout d’abord, une résistance efficace est impossible sans une mobilisation de grande ampleur. Il est difficile de faire bouger les intérêts commerciaux et l’inertie politique. La force des individus est une condition préalable incontournable pour inscrire un réel changement dans la durée. Ensuite, nous devons rassembler nos énergies afin de résister à l’exploitation des personnes et de leur environnement, grâce à nos alliés, par le biais de mouvements sociaux et des communautés locales à travers le monde. Enfin, nous devons promouvoir l’émergence de structures, systèmes et processus démocratiques en vue de faciliter la transformation des sociétés vers un modèle durable et juste. Nous sommes plus que de simples dénonciateurs : nous oeuvrons à créer des solutions et des alternatives probantes au règne des affaires.

La fédération des Amis de la Terre International est éminemment plurielle, et dans cette diversité réside notre force. Nous formons un kaléidoscope de différents groupes membres – petits et grands, du Nord comme du Sud, jeunes et moins jeunes – dotés de préoccupations, de styles, de structures et de processus différents. Cette diversité confère au réseau un dynamisme créatif et énergique qui se traduit par des campagnes puissantes et pluridimensionnelles. Cela nous donne accès à un trésor de systèmes de connaissances et de sagesse qui nous inspire de nouvelles idées et de nouveaux concepts.
Nous nous engageons à créer un mouvement pour un nouveau monde meilleur, reposant sur la solidarité et non pas sur la concurrence et la destruction. Aujourd’hui, pour notre quarantième anniversaire, nous soutenons fermement les individus du monde entier qui se battent pour la justice environnementale et le changement dont nous avons tant besoin.

Article lu 909 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9981860

88 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable