CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Consommer responsable

Le discounter LIDL, cible des ONG anti-pesticides

lundi 6 novembre 2006
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Dans une lettre commune ouverte envoyée le 25 octobre dernier, 18 ONG de 14 pays européens demandent à la chaîne de supermarchés discount LIDL de réduire fortement la contamination par les pesticides des fruits et des légumes vendus dans ses magasins et également vendre des produits biologiques, ceci dans toutes ses branches européennes.



Fin 2005, LIDL avait été classée plus mauvaise chaîne de supermarché en regard de la présence de résidus de pesticides dans les fruits et les légumes vendus dans les rayons de ses magasins allemands (tests effectués par Greenpeace Allemagne). Début 2006, LIDL Allemagne a donc présenté des mesures visant à réduire la présence des résidus de pesticides dans les aliments frais vendus dans ses magasins.

« Nous demandons donc à LIDL France de vendre des aliments exempts de résidus de pesticide le plus vite possible et de mettre en application au moins les mêmes normes et mesures de réduction des résidus que celles appliquées en Allemagne. Nous demandons également à LIDL France de mettre en vente immédiatement des produits issus de la filière biologique. Aujourd’hui [25/10/06], comme le MDRGF, 18 ONG de 14 pays d’Europe demandent collectivement à LIDL, dans une lettre ouverte de réduire les résidus de pesticides dans les aliments vendus par ses magasins dans toute l’Europe, avec des mesures et des normes au moins au niveau de LIDL Allemagne. » déclare François Veillerette, Président du Mouvement pour les droits et le respect des générations futures (MDRGF).

Pour en savoir plus :
>>> De plus en plus de pesticides dans nos aliments ! Chaque année les chiffres de l’UE sur la présence des résidus de pesticides dans les aliments végétaux sont toujours plus alarmants, et ce dans toute l’Europe [1]. En réponse aux inquiétudes grandissantes des consommateurs concernant la présence de pesticides dans les aliments [2] et les risques que font courir les pesticides aux consommateurs, aux agriculteurs et à l’environnement, plusieurs chaînes de supermarchés partout en Europe mettent déjà en application des politiques pour réduire la présence de pesticides et dans le même temps pour augmenter la gamme des produits issus de l’agriculture biologique. Nous pensons que c’est une bonne manière de se mettre en avant et espérons sincèrement que LIDL ne manque pas cette occasion de favoriser la réduction de l’utilisation des pesticides au sein de toute son entreprise.

[1] La dernière enquête européenne sur les résidus de pesticides dans les aliments végétaux montre que plus de 5% de tous les échantillons testés ont dépassé le seuil légal des résidus de pesticide et presque la moitié de tous les échantillons contienne au moins un pesticide. Commission européenne 2005, surveillance des résidus de pesticide dans les produits d’origine végétale en UE, la Norvège, l’Islande et le Lichtenstein - 2003.

[2] Eurobaromètre au sujet des craintes générales sur la nourriture des citoyens de l’UE montre que la première peur des consommateur de l’UE est la présence de pesticides dans les aliments. 63% des personnes interrogées indiquent qu’elles sont préoccupées par la présence des résidus de pesticide dans les fruits et les légumes. Commission européen 2006, questions spéciales de risque d’eurobaromètre, février 2006. - voir www.pesticides-non-merci.com

Article lu 4484 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10602156

46 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable