CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
L’actu du DD > Revue de presse de CDURABLE

La revue de presse du développement durable

N°4 – du 3 au 14 août

mardi 14 août 2007
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF

Chaque semaine, retrouvez l’essentiel de l’actualité du développement durable avec une sélection d’articles issus des principaux médias français.



 Politique

Que devient José Bové ?
C’est la question posée par Libération (édition du 14 août).

On le croyait disparu, et revoilà José Bové. Chez les militants antilibéraux qui ont « osé Bové », beaucoup le disaient sonné, terré dans sa ferme du Larzac, tétanisé par l’imminence d’une nouvelle incarcération pour fauchage d’OGM. Et surtout, en rupture de politique après son score de 1,32 % à la présidentielle, « une vraie tôle pour un type dont les moustaches sont aussi connues que la gueule du Che », résume un jeune ex-bovétiste.

En fait, le leader paysan était ailleurs. Et discret. Il avait repris ses activités de faucheur volontaire et de porte-parole de Via Campesina, le mouvement paysan international. En juillet, il est allé secouer des plants de maïs bio à la lisière d’un champ OGM pour « polluer le pollueur ».

Le 31 juillet, c’est en tant que « faucheur volontaire » qu’il était reçu par la secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, pour demander
(une nouvelle fois) un moratoire sur les OGM ( Libération du 1er août).

Fin août, il doit prendre la direction du Népal à l’invitation de parlementaires qui projettent d’inscrire la souveraineté alimentaire dans leur Constitution : « Une autre forme d’intervention politique, intéressante » selon lui.

 Climat

Le réchauffement climatique devrait se faire sentir à partir de 2009

Les chercheurs britanniques ont annoncé, vendredi 10 août, dans la revue Science, que le réchauffement climatique se fera sérieusement sentir à partir de 2009. Cette date a pu être obtenue grâce à des simulations d’un programme informatique qu’ils ont eux-mêmes développé, estimant les modèles existants peu satisfaisants.
Les chercheurs du bureau météorologique britannique ont intégré dans ce programme les températures et circulations de courants dans les océans, ainsi que des phénomènes météorologiques comme La Niña, annonciatrice de cyclones dans l’Atlantique et de moussons plus fortes que d’ordinaire en Asie, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre dues aux activités humaines. Ils ont éprouvé la validité de ce modèle en le testant sur les années 1982-2001, et constaté que leurs résultats étaient bien plus proches des températures effectivement constatées durant cette période que celles des modèles précédents.
Leur simulation sur l’avenir proche (2005-2014) leur a permis de constater que jusqu’à présent, les effets du réchauffement ont été compensés par des phénomènes naturels, comme le refroidissement dans une partie du Pacifique et la résistance au réchauffement de l’océan Arctique. Mais à partir de 2009, les températures devraient atteindre des records, aucun phénomène ne pouvant compenser la hausse des températures provoquée par les gaz à effet de serre.

Source : Le Monde.fr et Dépêche AFP du 10 août

National Geographic n°95
Nouvelle-Orléans : un avenir menacé
Le magazine National Geographic (n°95 - août 2007) revient sur les conséquences de la plus grande catastrophe naturelle survenue aux Etats-Unis en Louisiane après le passage de Katrina. Deux ans après, un reportage nous plonge dans la vie quotidienne des habitants de la Nouvelle-Orléans et nous alerte : son avenir est toujours menacé.
Lire notre article du dimanche 12 août.

 Energies renouvelables

Un rapport secret, rédigé par des hauts fonctionnaires britanniques et transmis aux ministres de Grande-Bretagne au début de l’été, affirme que le royaume n’a pas la moindre chance d’atteindre l’objectif de 20 % d’énergies renouvelables d’ici à 2020, fixé cette année par l’Union européenne (UE). Le rapport, révélé par The Guardian dans son édition du 13 août, suggère de rechercher "des interprétations statistiques de cet objectif".

Ce rapport, dont le quotidien britannique a obtenu copie, révèle que des officiels du ministère du commerce et de l’entreprise jugent que la Grande-Bretagne ne peut espérer faire mieux que 9 % d’énergies renouvelables d’ici à 2020 (contre 2 % aujourd’hui), et qu’un tel objectif représente déjà "une gageure" dont le coût s’élèverait à 4 milliards de livres par an (5,9 milliards d’euros).
Source : Le Monde (13 août)

Recours forcé aux énergies renouvelables aux États-Unis

Un projet de loi américain veut obliger les producteurs d’électricité à utiliser 15% de ressources renouvelables d’ici à 2020. George W. Bush a annoncé qu’il pourrait y opposer son veto.

LA CHAMBRE des représentants américaine a voté, dans la nuit de samedi à dimanche, une loi obligeant les fournisseurs d’électricité à tirer 15 % de leur production des énergies solaire et éolienne d’ici à 2020 afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’enjeu de cette loi proposée par la majorité démocrate est majeur, car les États-Unis produisent encore aujourd’hui plus de 51 % de leur électricité avec du charbon, de loin le carburant fossile le plus émetteur de gaz responsables du réchauffement climatique.

Ce vote, qui est passé avec une large majorité (241 voix contre 172, avec le soutien de 26 représentants républicains), embarrasse l’Administration Bush qui continue à vouloir lutter contre le réchauffement climatique sans imposer de contrainte pouvant pénaliser l’économie américaine. George W. Bush a d’ailleurs menacé d’opposer son veto à cette loi, car elle menace de réduire la production américaine de pétrole et de gaz.

Source : Le Figaro du 7 août

 Architecture

La halle Pajol de la gare de l’Est revisitée
L’ancienne halle de fret de la gare de l’Est est replacée au coeur de la transformation d’un quartier de Paris dans une démarche de développement durable.
Source : Les Echos du 14 août

 Education

100 vidéos pour le développement durable

France 5 Éducation s’engage en faveur du développement durable. Dans un « esprit citoyen », la chaîne publique a lancé cette année un site thématique consacré à l’environnement. Au programme : une centaine de vidéos sur le climat, l’énergie, les ressources naturelles, les déchets et la biodiversité.

Le site propose également un agenda des dates clés de l’environnement, un glossaire et une sélection de livres et de liens Internet, très complète, pour approfondir les sujets. Des quiz permettent ensuite de tester ses connaissances.

Article lu 1769 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10333503

66 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable