CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Humain - Contribution Sociale
Université d’Eté de la Solidarité Internationale 2014

“Bien vivre ensemble, c’est possible ! Des alternatives pour des transitions solidaires”

8ème édition à Rennes du 2 au 5 Juillet

lundi 23 juin 2014
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Tous les deux ans, le Centre de recherche et d’information pour le développement (CRID) coordonne au niveau national l’organisation de l’Université d’été de la solidarité internationale, appuyer par un collectif en région de solidarité internationale pour la coordination locale.

Après « Quels partenariats pour quelles solidarités » en 2008 à Nantes, puis «  Écologie, social, libertés : la solidarité internationale comme sortie de crises  » en 2010 à Pessac et « Citoyen-ne-s et solidaires, réinventons le monde » en 2012 à Lyon, “Bien vivre ensemble, c’est possible ! Des alternatives pour des transitions solidaires”, c’est la thématique 2014 de cette 8ème édition de l’Université d’Eté de la Solidarité Internationale qui se tiendra à Rennes du 2 au 5 Juillet.

Les acteurs investis de près ou de loin dans la solidarité internationale se retrouvent pour renforcer leurs connaissances, échanger autour des analyses et expériences de chacun, créer des synergies pour un développement durable au Nord comme au Sud… Tels sont les enjeux de ces Universités d’été.

Durant quatre jours, les participants choisissent entre des modules de formation et des ateliers à thème. Deux tables rondes permettront d’introduire le thème de l’Université et de le mettre en perspective. De nombreuses animations sont également au programme...



  Sommaire  

“Bien vivre ensemble, c'est possible ! Des alternatives pour des transitions solidaires”

Le modèle de développement actuel, et mondialisé, a clairement montré ses failles, tant du point de vue économique, social, géopolitique et démocratique que du point de vue environnemental et écologique.

La question de nos modes de vie, de production, de consommation, de répartition des richesses et de décisions est source de nombreuses polémiques. La mise en place en 2000 des Objectifs du Millénaire pour le Développement n’a pas suffit à éradiquer l’extrême pauvreté, ni à assurer des conditions de vie décentes à tou-te-s. De multiples manifestations de la crise touchent aujourd’hui toutes les populations de la planète. Par ailleurs, cela fait déjà plusieurs années que nous savons que l’impact de l’activité humaine sur nos écosystèmes n’est plus seulement préoccupant, mais tout à fait alarmant. Les mises en gardes deviennent récurrentes : nous ne pouvons pas continuer ainsi, au risque de créer une catastrophe écologique et climatique remettant en question l’avenir de l’Humanité.

Des changements s’avèrent donc nécessaires, primordiaux. Heureusement, face aux crises qui nous assaillent, les citoyen-ne-s ne restent pas démuni-es. Bien au contraire, comme la deuxième face d’une même pièce, les alternatives au système existant fleurissent un peu partout sur la planète. Des femmes et des hommes du monde entier construisent des alternatives à leur échelle. en s’appuyant sur de nombreux concepts développés ces dernières années : du concept du « buen vivir » tel que prôné et réclamé par des millions de personnes souhaitant se mettre au diapason d’un autre rythme de vie, à celui des « Biens communs » pris comme base de construction de modèles alternatifs aux modèles marchands et financiers. Les nouveaux modes de vie, de production et de consommation qui en découlent n’ont rien d’anecdotiques : économie sociale et solidaire, circuits courts, commerce équitable, habitat partagé, médias libres, villes en transitions…tous sont viables économiquement, justes socialement et soutenables écologiquement.

Le dynamisme sans faille qui caractérise ces initiatives doit nous permettre de ne pas tomber dans le piège des discours anxiogènes qui tiennent le devant de la scène. Le temps de la dénonciation est passé. Nous savons ce qui ne fonctionne pas, et nous savons pourquoi. Heureusement nous savons aussi que des solutions engageantes existent, et que loin de dépendre de la seule volonté de nos personnels politiques, leur mise en œuvre peut passer par l’action citoyenne. Ce que nous montrent les exemples d’alternatives cités plus haut, c’est que les transitions que nous appelons de nos vœux sont déjà engagées, qu’elles sont à portée de main et qu’il nous suffit de comprendre comment les soutenir à notre tour pour contrer cette angoissante vision de l’avenir que l’on nous propose trop souvent.

« Bien vivre ensemble, c’est possible », c’est l’affirmation que nous portons aujourd’hui, sans naïveté aucune, mais animés par un puissant désir de solidarité internationale, d’entraide, de respect et de réciprocité.

L’Université d’Eté de la Solidarité Internationale 2014 se propose de mettre en avant ces alternatives, et de porter le thème des transitions (sociales, économiques, démocratiques, géopolitiques, écologiques…) pour s’inscrire dans une dynamique optimiste et communicative. Faisant écho à des processus en cours, ces 4 jours de rencontres et de dialogues auront pour but d’échanger et de former les citoyen-ne-s que nous sommes aux moyens à mettre en œuvre pour la construction de transitions solidaires. Rendez-vous donc à Rennes en juillet 2014 !

“Bien vivre ensemble, c'est possible ! Des alternatives pour des transitions solidaires”

 Le Programme

  • Modules

- Module 1 : Les parcours d’engagements des jeunes dans la SI : Comment renforcer la mobilisation et la collaboration d’une expertise citoyenne « jeune » au sein des espaces et des dynamiques collectives ?

- Module 2 : Guerre(s), Mouvements Sociaux et Nouvelles solidarités.

- Module 3 : Vivre de son travail dans une économie mondialisée : une utopie ? Les outils au service du travail décent.

- Module 4 : Libérons l’information

- Module 5 : Monde en transitions : où, comment, pourquoi ?

- Module 6 : Acteurs collectifs des territoires : quelles cohérences pour promouvoir des transitions solidaires ?

- Module 7 : Quelles solidarités pour construire la paix ?

- Module 8 : Les enjeux de la COP21

- Module 9 : Accès à l’eau et assainissement pour tous

- Module 10 : Enjeux et défis liés aux migrants et aux migrations internationales

Université d'Eté de la Solidarité Internationale 2014
  • Ateliers

Jeudi 3 juillet

- Atelier 1 - Monde économique et monde de la coopération/solidarité internationale : quelles convergences ?
- Atelier 2 - Les sociétés civiles sahraouies et marocaines : un dialogue possible pour faire progresser le respect de tous les droits au Maroc et au Sahara occidental ?
- Atelier 4 - Agriculture industrielle, extractivisme et dette écologique.
- Atelier 6 - Consommation équitable et responsable : comment FAIRE avec les collectivités ?
- Atelier 8 - Formation à la lutte contre les discriminations.
- Atelier 10 - Biopiraterie : L’appropriation du vivant, enjeux et alternatives.
- Atelier 11 - La capitalisation : un outil pour valoriser des expériences et accompagner la transition.
- Atelier 12 - Les femmes contre la déforestation en Afrique centrale.
- Atelier 13 - Un temps périscolaire, pour quoi faire ?
- Atelier 18 - L’impact des politiques commerciales de l’UE sur le développement.
- Atelier 20 - Gaza nous regarde.
- Atelier 24 - Le travail des femmes autrement : une opportunités pour les transitions sociales.
- Atelier 25 - Sur le chemin de l’impact de l’éducation au développement et à la solidarité internationale.
- Atelier 26 - Jeunesse, création et engagement entre les deux rives de la Méditerranée.

Vendredi 4 juillet

- Atelier 3 - Grands projets inutiles : machines à développer ou générateurs d’injustices.
- Atelier 5 - L’outil numérique, une opportunité de co-développement N/S.
- Atelier 7 - La souveraineté alimentaire : se l’approprier ici et là bas.
- Atelier 9 - Accaparement des terres et Multinationales : Résistances et alternatives.
- Atelier 14 - Vivre la Palestine.
- Atelier 15 - Promouvoir une agriculture familiale et agro écologique au Nord comme au Sud : quand le Commerce Equitable s’affranchit des frontières.
- Atelier 16 - Dynamiques locales pour les transitions mondiales.
- Atelier 17 - La semaine de la solidarité internationale : levier de structuration du milieu associatif local ?
- Atelier 19 - Islamophobie et antisémitisme : les réponses citoyennes.
- Atelier 21 - Lutte contre les violences faites aux femmes.
- Atelier 22 - Comment monter un Alternatiba ?
- Atelier 23 - Jeunes de Bretagne et du monde pour la paix.
- Atelier 27 - Nutrition Infantile et développement.
- Atelier 28 - Balades engagées dans Rennes.

 Dossier Complet

Article lu 2401 fois

lire aussi :
  • L’éco-tourisme : économique, écologique et équitable !
  • Solidarités International : des sacs potagers contre la faim
  • L’accaparement des terres par les fonds de pension et les institutions financières doit cesser
  • Création d’un Collectif citoyen français contre les accaparements de terres
  • Spécial Solidarité et Développement Durable
  • Coopération internationale : ne pas oublier la réciprocité !
  • Solidarité Internationale et Développement Durable
  • Spécial Education au Développement Durable
  • La Journée Mondiale pour un Tourisme Responsable
  • Salon des Solidarités : le rendez-vous des acteurs de la solidarité internationale
  • La Semaine de Solidarité Internationale
  • Commerce équitable et finance solidaire
  • Demain en mains
  • Et si l’action locale pouvait changer le monde ?


  • Dossier Université d’Eté de la Solidarité Internationale 2014

     

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9829054

    58 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable