CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Librairie Développement Durable > Economie

L’Atlas mondial du nucléaire civil et militaire

lundi 25 avril 2011
Posté par David Naulin

Imprimer Enregistrer au format PDF envoyer l'article par mail

Avant Fukushima, le nucléaire faisait un incontestable retour en force. Les préoccupations liées aux approvisionnements énergétiques et au réchauffement planétaire ont depuis quelques mois réveillé l’intérêt pour l’électricité d’origine nucléaire. Aux États-Unis, en Europe, en Chine et en Inde, les programmes ont été relancés. Dans le même temps, sur le plan militaire, la stratégie de dissuasion nucléaire reste au coeur des politiques de sécurité des grandes puissances, dont la France. À trop vouloir se positionner pour ou contre le nucléaire, à force d’en avoir peur ou d’être fasciné, on en oublie ce qu’il est. L’Atlas mondial du nucléaire est unique en son genre. Il aborde l’ensemble des problématiques liées à cette technologie : sa production, ses applications civiles (électricité, médecine, etc.), mais aussi ses usages militaires (propulsion navale, armes nucléaires). Sans complaisance mais sans catastrophisme, il répond de manière dépassionnée à des questions essentielles concernant un univers complexe, trop souvent dominé par le secret et le manque de transparence. Qui fait quoi dans le secteur nucléaire en France ? Un accident comme Tchernobyl pourrait-il se produire en Europe aujourd’hui ? Que faire des déchets radioactifs ? Prend-on des risques en exportant des réacteurs nucléaires vers des pays du Moyen-Orient ? Va-t-on vers une nouvelle course aux armements ? Que prévoient les accords internationaux dans ce domaine ? Pesant les coûts, les dangers et les avantages du nucléaire, cet atlas est un ouvrage particulièrement instructif et didactique signé Bruno Tertrais.



Pour traiter de LA question du nucléaire, il fallait posséder une maîtrise du sujet, une légitimité dans le domaine, tant sur le plan militaire que civil, et une exigence pointue de comment l’enseigner. Bruno Tertrais est reconnu comme un des plus grands spécialistes de la question : Maître de recherche à la fondation pour la recherche stratégique (FRS), directeur de la Commission des Affaires civiles de l’Assemblée de l’OTAN (1990-1993), il est membre de l’International Institute for Strategic Studies (IISS), membre du Global Agenda Council on International Security Cooperation du World Economic Forum (WEF). Il était membre de la Commission du Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale et membre de la Commission du Livre Blanc sur la politique étrangère et européenne. Il est également spécialiste du nucléaire iranien. Ses textes sont concis, précis et abordables. Toutes les questions liées au nucléaire sont traitées avec clarté, sans tabou, sans parti pris et sans langue de bois.

La cartographie et l’infographie, claires, explicites et d’une qualité remarquable, sont signées Alexandre Nicolas, connu pour avoir déjà réalisé avec talent plusieurs Atlas pour les éditions Autrement. L’ensemble de ses schémas contribue activement à faciliter la compréhension des lecteurs, tous niveaux et tous sujets confondus. A noter que les annexes du livre contiennent les statuts de l’AIEA, le Traité de non prolifération (1968) et la Résolution 1887 du Conseil de Sécurité de l’ONU (2009).

Carte : Les installations nucléaires en France

Refusant la division manichéenne autour de la question nucléaire, Bruno Tertrais s’attache à présenter dans un tableau d’introduction les arguments pro et contre le nucléaire. Puis, de manière très pédagogique, il articule son Atlas autour de 3 chapitres :

- La technologie nucléaire.
- Les usages civils du nucléaire.
- Les applications militaires.

Le premier chapitre consacré aux éléments scientifiques de base des technologies nucléaires traite de l’atome, de la matière, du cycle, de l’enrichissement de l’uranium, du retraitement, du plutonium, du MOX, etc., avec, toujours en appui de l’explication, une illustration de qualité indispensable à la compréhension (processus d’enrichissement UFE-UME-UHE, principe de la centrifugeuse, etc). Bruno Tertrais explique à quoi sert l’enrichissement, retrace l’historique des principaux accidents nucléaires, expose la problématique des déchets, aborde la sécurité et la sûreté nucléaire, inclut un schéma des ’’Causes et effets de l’irradiation’’, etc.

Carte : Les usines d'enrichissement dans le monde

Les problématiques qui relèvent des enjeux civils font l’objet du second chapitre : l’utilisation civile de la technologie nucléaire est déclinée (réacteurs, générateurs, accélérateurs de particules) et son application dans les divers domaines (médecine, agro-alimentaire, etc.) expliquée et illustrée. La part de l’énergie nucléaire et de ses installations dans le monde et en France est fidèlement répertoriée et cartographiée et les grands groupes qui se partagent cette production d’uranium sont listés. Bruno Tertrais expose également les perspectives d’avenir de la filière du nucléaire civil et les différents programmes en cours (EPR, ITR, quatrième génération des réacteurs déjà en cours pour 2050...).

Le troisième chapitre, consacré aux applications militaires, est géopolitique et stratégique mais il démontre également la filière de l’uranium enrichi, comment fonctionne une arme nucléaire, les effets d’une explosion nucléaire, les vecteurs de la bombe et la défense antimissile, etc. Plus politique, ce volet retrace l’héritage de la guerre froide et les mécanismes de la dissuasion nucléaire, mais Bruno Tertrais aborde aussi les enjeux actuels de la prolifération nucléaire au Moyen-Orient et ne manque pas de revenir sur le réseau d’Abdul Qadeer Khan, qui a vendu les secrets nucléaires les mieux gardés de la planète et a pu opérer en toute impunité de 1984 à 2004 créant ainsi le véritable fléau mondial du marché noir nucléaire actuel. Les choix nucléaires engagent les peuples, la vie quotidienne des individus et parfois même l’avenir des nations. Les accidents de Tchernobyl et Fukushima démontrent l’impact politique, industriel, environnemental et humain du nucléaire. Le réseau Khan pose la question du terrorisme nucléaire et la complexité des enjeux sécuritaires.

Apporter autant de clarté et de précision dans un domaine si complexe est salutaire : cet Atlas du nucléaire civil et militaire est un ouvrage incontournable pour aborder, comprendre et analyser les enjeux d’un secteur qui a le culte du secret mais qui a façonné notre époque. Bruno Tertrais termine son ouvrage par une question : "Quel avenir nucléaire ?’’

Article lu 1417 fois

lire aussi :
  • Nucléaire français : l’impasse industrielle


  •  

    Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
    Nombre de visiteurs 9977707

    54 visiteurs en ce moment

    | Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

    Agence MC Cdurable CDURABLE.com

    RSSfr

    Creative Commons License : Firefox


    __________________________________________
    Google
    Loading
      Maison
    La maison durable
      Cdurable.com
    Agir pour un monde durable