CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Développement Durable en action
Communiqué SER

ANCRE : Alliance Nationale de Coordination de la Recherche pour l’Energie

Les professionnels des énergies renouvelables soutiennent cette initiative

jeudi 13 août 2009
Posté par Cyrille

Imprimer Enregistrer au format PDF


Jean-Louis BORLOO, Valérie PECRESSE et Chantal JOUANNO ont annoncé le 30 juillet dernier la création d’une nouvelle organisation de la recherche française dans le secteur énergétique, avec la création d’une Alliance Nationale de Coordination de la Recherche pour l’Energie (ANCRE).

Cette alliance vise à mieux coordonner et renforcer l’efficacité des recherches sur l’énergie menées par les différents organismes publics nationaux (CEA, IFP et CNRS en particulier).

En France, l’effort consenti en faveur de la recherche dans le domaine des énergies renouvelables a toujours été très largement insuffisant. Ce profond déficit en matière de recherche publique n’a pas
permis à notre pays de créer une véritable industrie des énergies renouvelables.

Pour la première fois, la France, au travers de cette nouvelle organisation, fait le choix d’amplifier ses efforts dans le domaine énergétique dans le but de susciter de nouveaux développements industriels dans le domaine des énergies propres.

Le 9 juin dernier, le Président de la République Nicolas SARKOZY, à l’occasion d’une visite de l’INES (Institut National de l’Energie Solaire) au Bourget du Lac, avait pris l’engagement, pour chaque euro
dépensé dans le nucléaire, d’affecter un euro à la recherche dans le domaine des énergies renouvelables.

Les professionnels des énergies renouvelables se félicitent que cet engagement se concrétise aujourd’hui par la création d’une nouvelle organisation à laquelle ils se disent prêts à contribuer. Le Syndicat des énergies renouvelables a déjà réalisé un travail d’identification des
compétences et des savoir-faire des entreprises françaises qui pourraient être mis au service d’un développement industriel à plus grande échelle. Dans le seul secteur éolien, plus d’une centaine
d’entreprises dans des secteurs très spécialisés (électronique, mécatronique, matériaux composites, etc.) ont ainsi été recensées.

La réalisation des objectifs du Grenelle de l’environnement (23 % d’énergies renouvelables en 2020) doit s’accompagner d’une véritable politique industrielle qui passe nécessairement par un effort accru
dans la recherche et développement. La création de l’Alliance Nationale de Coordination de la Recherche pour l’Energie encourage, une fois encore, les industriels français à persévérer dans la création de solides filières énergétiques renouvelables.

Françoise JOUET
01 48 78 05 60 / 06 07 38 52 79


SER Le Syndicat des énergies renouvelables est l’organisation professionnelle qui regroupe les industriels de l’ensemble des
filières énergies renouvelables : biocarburants, biomasse (France Biomasse Energie), bois, énergies marines, éolien
(France Energie Eolienne), géothermie, hydraulique, solaire photovoltaïque (SOLER) et thermique.


Article lu 1518 fois



 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10383516

65 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable