CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Calendrier

2018-05-22 04:53:52
« mai 2018 »
L M M J V S D
 
Sur le Web

Inf’OGM - information critique et indépendante sur les OGM, les biotechnologies et les semences

Inf’OGM est une association loi 1901 née en 1999. Elle publie de l’information indépendante et critique sur les OGM, les biotechnologies et les semences.
Infogm.org : des réponses claires aux grandes questions sur les OGM

Qu’est-ce qu’un OGM ?, Comment sont-il autorisés dans l’Union européenne ?, Quels sont les risques pour la santé ?, Qu’est-ce que le brevetage du vivant ? Si vous suivez ou souhaitez suivre le débat sur les OGM, les biotechnologies et les semences, vous vous êtes certainement déjà posé ces questions.

Inf’OGM a pour mission de fournir une information critique, indépendante et accessible à tout public. C’est pourquoi les rédacteurs ont mis à jour durant l’été 2014 le site infogm.org pour répondre aux interrogations les plus fréquentes et vous donner les clés nécessaires pour s’emparer du débat.


Articles les plus récents

Canada - A strange permit for GMO golden rice

In March 2018, the Canadian Ministry of Health authorized the marketing of the controversial Golden Rice, which is genetically modified to produce beta-carotene that the human body will transform into vitamin A. The International Rice Research Institute, the source of this application, declared that this Golden Rice was not meant for sale in Canada as of now. Is this a way of encouraging Asian countries to authorize it as well?
Transgenic golden rice is presented as a solution to the (...)

- News / , , , , , ,

Biofortification : une définition pleine d’enjeux

vendredi 11 mai 2018 par Frédéric PRAT — , , ,

Décembre 2017 à Berlin (Allemagne) : le Codex Alimentarius se réunit pour, entre autres, définir officiellement la biofortification. Le rapport de cette réunion, qui vient de sortir, montre bien les tensions, entre ceux qui souhaitent une définition a minima, sans préciser par exemple les méthodes de production de ces cultures biofortifiées, et ceux qui redoutent que ces cultures soient le cheval de Troie des OGM…
Le concept de biofortification est de plus en plus présent, notamment dans les pays en (...)

- Actualités / , , ,

OGM - Les deux premiers sojas Roundup ready « génériques »

mercredi 9 mai 2018 par Christophe NOISETTE — , , , , , , ,

Le brevet sur le soja Roundup Ready première génération de Monsanto (RR1) a pris fin en mars 2015. L'Université de l'Arkansas a mis au point, au moins, deux variétés « génériques ». Ces sojas transgéniques « génériques » auraient été cultivés sur 500 000 hectares en 2017.
L'Université de l'Arkansas travaille depuis des années sur des programmes d' « amélioration variétale » du soja. Cette université a annoncé, en décembre 2014, avoir mis au point le premier soja transgénique Roundup Ready « public », intitulé UA (...)

- Actualités / , , , , , , ,

Brevets : certains semenciers enterrent la hache de guerre

lundi 7 mai 2018 par Frédéric PRAT — , , ,

ILP Vegetable ou plateforme internationale de licences pour les végétaux (International Licensing Platform) : c'est la nouvelle trouvaille des industries semencières pour se partager des brevets à moindre coûts et en toute transparence... entre elles ! On voit ce qu'elles y gagnent, mais ça ne fait guère avancer la problématique des brevets sur le vivant ! Détails sur ce système « performant » pour les entreprises.
Les ententes commerciales entre entreprises concurrentes sont monnaie relativement (...)

- Actualités / , , ,

Sortir du dualisme Nature et Culture

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE — ,

Dans cet ouvrage dense, Nicole Pignier, sémioticienne, nous invite à une réflexion sur les différentes pratiques agricoles : certaines désignent (au sens de dessin et de dessein) avec le vivant, d'autres indifféremment du vivant, et certaines « à rebours du vivant ».
Ainsi, Emmanuelle Charpentier, qui revendique la maternité sur Crispr/Cas9, un outil du « design genome », renvoie le débat éthique aux usagers. Pourtant il y a un dessin / dessein derrière le design génomique fondée sur une conception (...)

- n°150, mars / avril 2018 / ,

Peut-on réguler la biologie synthétique ?

lundi 7 mai 2018 par Jacques DANDELOT — , ,

À la question, « la sociologie est-elle un sport de combat ? », on peut assurément répondre oui après avoir lu cet ouvrage. Ce texte de Sara Angeli Aguiton, docteure en sociologie, peut se lire comme un thriller où vous croiserez des chercheurs, des sociologues, des philosophes, des institutions étasuniennes et françaises mais aussi des agents spéciaux du FBI, de dynamiques équipes étudiant.e.s du concours IGEM (compétition internationale de biologie de synthèse organisée chaque année à Boston) et même (...)

- n°150, mars / avril 2018 / , ,

Les pesticides sur la sellette

L'ONG Générations Futures lutte contre les pesticides. Elle répond à nos questions, notamment sur les herbicides que tolèrent 88 % des plantes transgéniques ainsi que beaucoup des nouveaux OGM. Nous publions ici un extrait de ces réponses, dont on retrouvera l'intégralité sur notre site, avec notamment la liste de l'ensemble des textes de référence.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages (...)

- n°150, mars / avril 2018 / ,

Autorisation des pesticides : comment manœuvre l’industrie

Le glyphosate a été ré-autorisé dans l'Union européenne pour cinq ans fin 2017, malgré les vagues de protestations d'experts et de citoyens. Générations Futures, ONG qui lutte contre les pesticides, nous explique comment l'industrie influence la réglementation et les autorisations de mise sur le marché. Quel rapport avec les OGM ? 88 % des plantes transgéniques sont conçues pour tolérer un herbicide...
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s. (...)

- n°150, mars / avril 2018 / , , , ,

OGM : les impacts environnementaux étaient inévitables

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE — , ,

À partir de la seconde moitié du XXe siècle, la sélection variétale industrielle et la généralisation des engrais et des pesticides de synthèse ont permis d'augmenter rapidement les rendements par hectare, notamment en Occident et en Asie. Mais engrais et pesticides ont hypothéqué la qualité de l'environnement. L'arrivée des plantes transgéniques, dans les années 90, n'a été qu'une fausse solution...<
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s. (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / , ,

Moins de CO2 avec les OGM ?

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE — ,

Les promoteurs des plantes transgéniques tentent toujours de verdir leur innovation. Comment ? En communiquant sur les avantages supposés comme, depuis quelques années, l'économie de gaz à effet de serre (GES) (dont le CO2) que les plantes transgéniques permettraient de réaliser. Qu'en est-il exactement ?
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / ,

OGM : la coexistence est-elle un leurre ?

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE — , , ,

L'absence de fécondations croisées entre les champs de plantes génétiquement modifiées (PGM) et les autres cultures (conventionnelles ou biologiques) n'est pas possible, facilement et à moindre frais. Les cas qui confirment cette impossible coexistence sont nombreux.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi soutenir une veille (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / , , ,

Europe - Surveillance post-commercialisation : mal menée

Rapports après rapports, les experts de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) épinglent Monsanto : ils concluent que sa surveillance environnementale est trop lacunaire pour détecter des effets non attendus de son maïs génétiquement modifié MON810, le seul qui soit cultivé dans l'Union européenne. Ce qui n'empêche pas l'AESA de continuer à affirmer l'innocuité de ce maïs. Explications.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / , , , ,

Les plantes insecticides créent des insectes résistants

Faire produire par les plantes leur propre insecticide ? Voilà l'objectif suivi depuis les années 90 pour près de 30 % des plantes transgéniques. Mais, comme certains l'avaient prévu, la Nature s'est évidement a-daptée et les insectes ciblés ont développé des résistances. Certains insectes non ciblés ont par ailleurs été atteints. D'autres stratégies se développent, pour potentiellement le même résultat...
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s. (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / , , ,

Non, les OGM n’ont pas réduit les applications d’herbicides

lundi 7 mai 2018 par Eric MEUNIER — , ,

En 1996, l'arrivée des plantes génétiquement modifiées pour tolérer des herbicides était souvent accompagnée d'une promesse : elles allaient permettre de diminuer la quantité d'herbicides utilisés dans les champs agricoles. Vingt années plus tard, le glyphosate est devenu hégémonique, les quantités appliquées ont drastiquement augmenté et… des adventices sont devenues résistantes !
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / , ,

Quel bilan des promesses environnementales liées aux OGM ?

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE, Eric MEUNIER —

Vingt-deux ans ! Voilà vingt-deux ans que les plantes génétiquement modifiées par transgenèse sont arrivées dans l'Union européenne. Largement importées, ces plantes ne sont plus cultivées actuellement qu'en Espagne et au Portugal. La question de leurs impacts environnementaux continue de faire débat alors que de nombreux risques sont pourtant avérés et reconnus.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues /

OGM : promesses environnementales non tenues

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE, Eric MEUNIER — ,

Ce dossier montre les impacts environnementaux avérés des plantes transgéniques. Ce qui n'empêche pas les entreprises de continuer à promettre que leurs nouvelles innovations régleront les problèmes posés par les précédentes : la transgenèse au secours de la chimie, le dicamba au secours du glyphosate…
En 2017, Monsanto a mis sur le marché des sojas et des maïs génétiquement modifiés pour « tolérer » les herbicides à base de dicamba, afin de lutter contre les adventices devenues résistantes au glyphosate. (...)

- Dossier : OGM : promesses environnementales non tenues / ,

Technosciences : faire débattre les citoyens ne suffit pas

Le texte de Jacques Testart sur les conventions de citoyens (cf.Inf'OGM, « Un outil unique pour la démocratie : la Convention de Citoyens », , 7 mai 2018) a fait réagir Hervé Le Meur [1]. Il explique ici pourquoi, selon lui, la convention de citoyens ne remet pas la science à sa juste place.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM.
À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois.
S'abonner, c'est aussi (...)

- n°150, mars / avril 2018 / ,

Un outil unique pour la démocratie : la Convention de Citoyens

Consulter les citoyens sur les choix scientifiques et techniques ? Même si certains sont radicalement contre - considérant qu'un citoyen lambda ignare sur le sujet n'a pas son mot à dire - l'idée est le plus souvent admise, mais les modalités de consultation font débat : concertation, débat public, référendum ? L'association Sciences citoyennes, par la voix, entre autres, de Jacques Testart, son président d'honneur, expose sa solution : la convention de citoyens (1).
Cet article a été publié dans le (...)

- n°150, mars / avril 2018 / ,

Secret des affaires : baillons pour les militants ?

lundi 7 mai 2018 par Christophe NOISETTE — , ,

Que serait le débat sur les OGM sans les lanceurs et les lanceuses d'alerte ? Les syndicalistes et militants qui ont affronté les gaz lacrymo et les tribunaux, les scientifiques qui ont dénoncé la mascarade de l'évaluation, les journalistes qui ont mis en exergue les conflits d'intérêt, toutes ces personnes ont permis que ce qui devait se faire en catimini soit exposé sur la place publique.
Or, la loi actuellement au Parlement qui traite du secret des affaires pourrait faire que ceci ne soit plus (...)

- n°150, mars / avril 2018 / , ,

Calyxt : 19 nouveaux OGM « dans les tuyaux »

vendredi 27 avril 2018 par Eric MEUNIER — , , , , ,

Depuis quelques années, l'arrivée des nouveaux OGM modifie le paysage commercial du secteur des biotechnologies. L'entreprise Calyxt, anciennement Cellectis Plant Science, est devenue un acteur incontournable, bien que son avancée sur le terrain commercial des biotechnologies soit assez discrète. Récemment, cette entreprise a obtenu le feu vert aux États-Unis pour la mise en culture de quelques-unes de ses nouvelles plantes génétiquement modifiées.
Le 20 mars 2018, le ministère de l'Agriculture des (...)

- Actualités / , , , , ,

Canada – Une curieuse autorisation du riz OGM doré

mercredi 25 avril 2018 par Charlotte KRINKE — , , , , , ,

En mars 2018, le ministère de la Santé du Canada a autorisé la mise sur le marché du controversé riz doré, génétiquement modifié pour produire du β-carotène que le corps humain transformera en vitamine A. L'Institut international de recherche sur le riz, à l'origine de cette demande, a déclaré que ce riz doré n'était pas destiné à la vente au Canada pour le moment. Une manière d'inciter les pays asiatiques à l'autoriser à leur tour ?
Le riz transgénique doré est présenté comme une solution aux problèmes de (...)

- Actualités / , , , , , ,

Avenir du journal d’Inf’OGM : votre avis nous intéresse

lundi 23 avril 2018 —

Chers lecteurs, chères lectrices,
L'association Inf'OGM s'interroge aujourd'hui sur la pertinence et la nécessité de conserver la version papier de son journal bimestriel. Nous ne pouvons envisager une telle décision sans avoir pris soin de vous consulter.
Voici quelques questions qui nous permettront de mieux comprendre ce que vous attendez de notre journal. Notre questionnaire prend moins de 3 minutes à remplir (date limite de réponse : le 14 mai 2018).
Merci à vous, et bon questionnaire !
(*) (...)

- Actualités /

Evaluation du journal bimestriel Inf’OGM

lundi 23 avril 2018

ne pas répondre à ce questionnaire ... en cours de construction...

- Lire & Ecrire

Soirée-débat sur le transhumanisme (Paris)

jeudi 19 avril 2018 par Samantha Gauthier

Sciences Critiques a le plaisir de vous inviter à une soirée-débat sur le transhumanisme le vendredi 8 juin, à Paris, de 19h30 à 22h30.
Face au déferlement incontrôlé du transhumanisme et aux enjeux (socio-politiques, économiques, technoscientifiques, anthropologiques, civilisationnels, etc.) qu'il soulève, l'élaboration collective et la diffusion de réflexions éthiques et d'une véritable pensée critique sont devenues aujourd'hui une nécessité, voire une urgence politique, pour initier et nourrir le débat (...)

- Calendrier

La propriété industrielle pour lutter contre la biopiraterie ?

mercredi 18 avril 2018 par Charlotte KRINKE — , , , , ,

Un futur traité destiné à éviter la biopiraterie ? C'est ce que pourrait devenir un document élaboré par un comité de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI). Des points essentiels restent en discussion et certains États sont décidés à ne pas rendre ce futur texte trop contraignant... Plutôt que de rendre compte d'un texte abouti, Inf'OGM prend ici le parti de vous révéler un point d'étape des négociations, afin que chacun puisse se positionner...
Le Comité intergouvernemental de la (...)

- Actualités / , , , , ,

ÉTATS-UNIS - Vers une commercialisation d’un blé OGM

mardi 17 avril 2018 par Eric MEUNIER — , , , ,

Le 20 mars 2018, le ministère étasunien de l'Agriculture informait l'entreprise Calyxt que son blé génétiquement modifié issu de plantes transgéniques (le deuxième du genre) était un OGM mais que sa commercialisation ne serait pas règlementée par le ministère. Une première étape vers une première commercialisation ? Pas avant 2020 et les éventuels feux verts des ministère de l'alimentation ou de l'environnement !
Début février 2017, l'entreprise Calyxt écrivait au ministère de l'Agriculture des États-Unis (...)

- Actualités / , , , ,

Brésil – Un brevet de Monsanto sur un soja OGM contesté

lundi 16 avril 2018 par Charlotte KRINKE — , , , , , , ,

Les producteurs de soja du Mato Grosso, premier état brésilien producteur de cette légumineuse, s'opposent au brevet de Monsanto sur un soja transgénique. Le soja en question, appelé Intacta RR2 PRO, couvre environ les deux tiers des cultures de soja au Brésil et représente potentiellement une manne financière pour Monsanto… si les royalties lui sont versées. La décision finale de la Cour fédérale n'est pas encore rendue, mais, en janvier 2018, l'Office des brevets brésilien a, lui, déjà préconisé (...)

- Actualités / , , , , , , ,

BASF accusée de commercialiser illégalement des OGM

jeudi 12 avril 2018 par Eric MEUNIER — , , , , , ,

Des faucheurs volontaires ont « neutralisé » en novembre 2016 un essai de colza génétiquement modifié par BASF pour tolérer des herbicides. À l'occasion de leur procès, finalement reporté à l'automne, les collectifs de l'Appel de Poitiers et la Confédération Paysanne accusent la multinationale chimique BASF d'avoir commercialisé illégalement son colza OGM.
Le procès des faucheurs volontaires devait se tenir ce jeudi 5 avril à Dijon. Mais, avocats et magistrats étant en grève, il a été repoussé au 15 et 16 (...)

- Actualités / , , , , , ,

Stop Glyphosate, une Initiative citoyenne européenne utile

Souvenez-vous : en mars 2017, Inf'OGM vous informait du démarrage d'une initiative citoyenne européenne (ICE) pour dire « Stop au glyphosate », une des molécules du fameux herbicide total de Monsanto. Depuis, on le sait, la Commission européenne a renouvelé cet herbicide pour seulement cinq années, bien que l'ICE ait rapidement abouti. Que s'est-il passé ? Pour vous, un des acteurs de cette initiative, Générations futures, fait le point.
Une initiative citoyenne européenne (ICE) est une invitation faite (...)

- Actualités / , , , ,

France - Fichage génétique : une nouvelle relaxe

jeudi 12 avril 2018 par Christophe NOISETTE — , , , ,

Bruno Strée, un faucheur inculpé dans une action de destruction de tournesol muté [1], avait refusé de donner son empreinte génétique (ADN). Poursuivi par le ministère public, il a été relaxé le 10 avril 2018 par le Tribunal de Foix.
Dans le code de procédure pénale, le fait d'être reconnu coupable de « détérioration de bien » permet à l'État de ficher la personne au Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG), initialement créé pour les criminels de guerre et les agresseurs sexuels. Cette (...)

- Actualités / , , , ,

France - Fichage génétique : une nouvelle relaxe

jeudi 12 avril 2018 par Christophe NOISETTE — , , , ,

Bruno Strée, un faucheur inculpé dans une action de destruction de tournesol muté [1], avait refusé de donner son empreinte génétique (ADN). Poursuivi par le ministère public, il a été relaxé le 10 avril 2018 par le Tribunal de Foix.
Dans le code de procédure pénale, le fait d'être reconnu coupable de « détérioration de bien » permet à l'État de ficher la personne au Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques (FNAEG), initialement créé pour les criminels de guerre et les agresseurs sexuels. Cette (...)

- Actualités / , , , ,

Témoignage d’un agriculteur empoisonné

mercredi 11 avril 2018 par Christophe NOISETTE — , , , ,

Paul François, agriculteur charentais, a mené un long combat contre Monsanto, combat qui s'est soldé par la reconnaissance de son intoxication au Lasso.
Combat qu'il relate avec force détail et un style agréable, simple et fluide, dans un livre intitulé « Un paysan contre Monsanto ». Accompagné d'Anne-Laure Barret, journaliste, il nous livre un témoignage et nous raconte plusieurs histoires. Son histoire d'abord, elle-même composée en plusieurs actes : comprendre sa maladie, décortiquer les adjuvants, (...)

- n°149, mars / avril 2018 / , , , ,

Le renouveau des blés paysans

mercredi 11 avril 2018 par Frédéric PRAT — , ,

En Pays de la Loire, le programme « semences paysannes » démarre en 2004 d'une initiative de quelques paysans passionnés, dont Florent Mercier, jeune éleveur à l'origine du travail sur les blés, qui met en place une plate-forme d'essais dans sa ferme. Il engage un travail de sélection et de multiplication d'une centaine de variétés paysannes, et est bientôt rejoint par d'autres paysans membres de la Coordination agrobiobologique des Pays de la Loire, soutenu par le Conseil Régional.
C'est cette expérience (...)

- n°149, mars / avril 2018 / , ,

Obtenir d’un clic une variété tropicale

mercredi 11 avril 2018 par Frédéric PRAT — ,

Pour récupérer une variété végétale perdue dans son pays, lancer un projet de recherche, ou créer une nouvelle variété, on peut s'adresser à un Centre de ressources végétales. Mais pratiquement, comment faire ? Voyage dans les chambres froides du Centre de ressources biologiques tropicales (CRB-T) du Cirad de Montpellier...
Se procurer des semences passe le plus souvent par la case « marchand de graines » (souvent des coopératives pour les paysans, des jardineries pour les amateurs…). Pourtant, si je (...)

- n°149, mars / avril 2018 / ,

Les moratoires sur les OGM dans le monde

mercredi 11 avril 2018 par Charlotte KRINKE — ,

Les mesures d'interdiction visant les OGM à travers le monde se caractérisent avant tout par leur diversité.
Diversité, d'une part, de la nature de l'interdiction : certains pays interdisent la culture commerciale, d'autres la culture expérimentale ou les deux. D'autres encore interdisent l'importation d'OGM. Diversité, d'autre part, du champ de l'interdiction : l'interdiction peut être plus ou moins limitée dans le temps, et plus ou moins étendue d'un point de vue matériel. Par exemple, ne viser que (...)

- n°149, mars / avril 2018 / ,

Les OGM ne nourriront pas le monde

mercredi 11 avril 2018

Les désordres alimentaires mondiaux résultent pour une part importante d'un choix d'agriculture mondialisée, basée sur la centralisation des savoirs, l'uniformisation des semences, la sur-mécanisation et le recours à la pétrochimie pour corriger les déséquilibres découlant de ces choix (fertilisation, pesticides...). Ce modèle technique est inadapté à la plupart des continents, et sa généralisation a détruit d'autres formes d'agricultures vivrières et agro-écologiques.
Les causes de la faim dans le monde ne (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire

Ressources génétiques et souveraineté alimentaire

mercredi 11 avril 2018 par Robert Ali BRAC de la PERRIERE — , ,

Les semenciers profitent de différentes instances internationales pour s'approprier les ressources génétiques. Les paysans tentent de s'y opposer, et viennent récemment d'obtenir la création de groupes de travail censés y remédier. Cet article présente quelques éléments du contexte qui permettront de suivre le travail de ces groupes.
Les variétés issues des systèmes semenciers paysans sont systématiquement ratissées, depuis une cinquantaine d'années, par une industrie semencière extractiviste de « gènes (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / , ,

Formation en agroécologie au Proche-Orient

mercredi 11 avril 2018 — , ,

Un collectif d'agriculteurs syriens, libanais et français a créé une formation en agro-écologie au Liban. Objectif : mettre à profit ces techniques pour résister à la mainmise des grosses multinationales sur les marchés agricoles au Liban et en Syrie, nouvellement entrées par la porte du conflit syrien.
C'est une simple tente de bâche et de bois, bâtie au milieu de milliers d'autres dans la plaine de la Bekaa, qui accueille les élèves de la formation en agro-écologie organisée par le collectif Buzuruna (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / , ,

L’aide alimentaire : pendant de l’agriculture industrielle

mercredi 11 avril 2018 —

C'est parce que les Civam interrogent globalement les conditions pour un accès durable à une alimentation de qualité, qu'ils peuvent aujourd'hui affirmer qu'il y a un lien entre l'agriculture industrielle et la paupérisation. Démonstration.
Les lois de modernisation des années 60 reposaient sur un dogme : « Producteurs, vous n'avez à vous soucier de rien d'autre que de produire. Vous n'avez à prendre en compte ni l'environnement physique, ni l'environnement social. D'autres, formés à cela, se chargent et (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire /

Emir de Colonia Hansen, province de Sante Fe, Argentine

mercredi 11 avril 2018 — , ,

Souveraineté alimentaire ? Encore faut-il qu'il reste des hommes à nourrir ! Comment l'alimentation du bétail des pays riches a tué des villages entiers en Amérique du Sud : c'est ce que relate cet article.
Emir est resté seul. Tous les autres sont partis. Cela fait plusieurs années que c'est comme ça. Il est resté seul à Colonia Hansen avec son bar-épicerie-pompe à essence El dolar, le dollar. Emir a plus de 70 ans. Pendant la journée, la poignée d'enfants de l'école rurale et leur maîtresse, les deux (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / , ,

La « nouvelle alliance » contre les paysans africains

mercredi 11 avril 2018 — , ,

En 2012, les membres du G8 ont lancé un programme de développement pour l'Afrique : la Nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition. Mais ce partenariat public-privé enrichit surtout le privé, au détriment des paysans. Explications.
En 2008, le monde « développé » a soudainement réalisé que la souffrance de l'agriculture africaine face au dumping et à l'absence d'investissements publics dans ces pays étouffés par la dette pouvait avoir des conséquences directes sur le reste du monde, en (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / , ,

OGM et développement : des institutions tiraillées

mercredi 11 avril 2018 — ,

Dans la recherche de l'alliance entre sécurité alimentaire pour tous, augmentation des rendements agricoles et recherche de pratiques agricoles durables, le débat sur les OGM fait clivage entre et au sein des institutions. Zoom sur quelques positions (FAO, Bill Gates) et deux expériences nationales (Burkina et Inde).
Dans notre monde globalisé, le marché des OGM de même que le marché des semences en général est de plus en plus verrouillé par quelques multinationales, qui exercent leur contrôle sur (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / ,

Souveraineté alimentaire : un concept révolutionnaire

mercredi 11 avril 2018 — ,

C'est en 1996, au sommet de l'alimentation de la FAO, que pour la première fois une paysanne de Via Campesina a parlé de Souveraineté Alimentaire. Son message était simple : « Faire entrer l'agriculture dans l'économie de marché est un crime contre l'humanité ». L'avenir lui a malheureusement donné raison.
Lorsque cette paysanne de Via Campesina a parlé de Souveraineté Alimentaire, elle portait alors le cri d'alarme lancé par les paysannes et les paysans du monde déjà victimes des méfaits des accords (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / ,

Souveraineté alimentaire : le lexique

mercredi 11 avril 2018 par BONZI Bénédicte, MULLER Serge —

Autour de nos assiettes, de notre santé, de l'avenir de la planète, se joue une guerre des mots, avec un vocabulaire de propagande. Les mots sont détournés, et utilisés à contresens. D'où ce lexique, qui recontextualise les mots utilisés.
LA SOUVERAINETÉ ALIMENTAIRE : C'est la Via Campesina lors de l'Uruguay Round et du passage du GATT (Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce) à l'OMC (Organisation mondiale du commerce) qui introduit cette terminologie en 1996. L'enjeu : avoir le droit de (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire /

OGM & souveraineté alimentaire

mercredi 11 avril 2018 par BONZI Bénédicte, MULLER Serge — , ,

« La France dépend à 40 % de soja OGM importés et à 60 % d'engrais azotés : nous n'avons donc pas de vraie souveraineté. Je souhaite que nous ayons une vraie stratégie de souveraineté protéine pour les années à venir ». @Emmanuel Macron, 25 janvier 2018. Ce tweet du Président amène à réfléchir.
La dépendance au soja est avant tout une dépendance au soja transgénique provenant pour la majeure partie d'Amérique latine. Notre agriculture doit beaucoup aux importations d'aliments pour le bétail et de produits (...)

- Dossier : OGM & souveraineté alimentaire / , ,

2017 : intenses mobilisations contre les OGM

mercredi 11 avril 2018 par Jacques DANDELOT — , , ,

Depuis 20 ans, l'opposition aux OGM - cultivés, importés ou simplement expérimentés - en France est menée par des groupes aux méthodes d'actions et aux cibles très variées : des champs aux labos, des salons ministériels aux instituts d'évaluations, des jardineries aux usines d'aliments pour animaux, sans oublier les ports… Retour sur une année intense.
En dehors de la saga autour du renouvellement de l'autorisation du glyphosate, les grands médias nationaux ont peu parlé des nombreux « chantiers » ouverts (...)

- n°149, mars / avril 2018 / , , ,

Sans corne, et que des mâles

mercredi 11 avril 2018 par Christophe NOISETTE — , , , ,

Les vaches ont de moins en moins de cornes, soit du fait d'une sélection génétique (race Angus), soit du fait d'une action mécanique des éleveurs. Des chercheurs ont réussi à modifier génétiquement des vaches Holstein – en utilisant la technologie Talen ou Crispr – pour remplacer le gène responsable de la croissance des cornes par son allèle inactif.
Ces vaches sans corne sont « vendues » comme une avancée éthique, qui réduisent les nuisances dans les élevages intensifs. Mais pour améliorer le bien-être (...)

- n°149, mars / avril 2018 / , , , ,

Les manipulations génétiques, la solution à tous les problèmes ?

mercredi 11 avril 2018 par Christophe NOISETTE — , ,

Avec l'arrivée de Crispr, nous avons fait un bond en arrière. La littérature scientifique et la presse classique regorgent d'articles faisant état de promesses incroyables, de solutions magiques. Ces nouveaux outils de génétique permettent ni plus ni moins de réactiver l'espoir qu'avait suscité pour certains l'arrivée des plantes transgéniques… Espoir qui n'a jamais été étayé par la réalité.
Rappelons-le : 20 ans après les premiers semis de plantes transgéniques, on trouve toujours les mêmes plantes (soja, (...)

- n°149, mars / avril 2018 / , ,

Numériser les gènes pour posséder le vivant sans partage ?

En 1992, la Convention sur la diversité biologique (CDB) a placé les ressources génétiques sous la souveraineté des États. Pour les utiliser, une entreprise doit donc demander l'autorisation à l'État concerné après l'avoir informé de l'utilisation qu'elle compte en faire, et signer un contrat de partage des bénéfices réalisés. Mais aujourd'hui, les entreprises cherchent à contourner ces obligations de consentement préalable et de partage des bénéfices en construisant des bases de données de séquences et (...)

- Actualités / , , , , , , ,

Numérisation : les Maisons des semences paysannes en danger

jeudi 5 avril 2018 — , , ,

Les maisons des semences paysannes (MSP) sont de plus en plus nombreuses dans les territoires. Pour gérer les nombreuses données qu'elles génèrent, quoi de mieux que l'informatisation ? Mais cette numérisation posent de nombreuses questions sur le fonctionnement interne des MSP : comment et avec qui partager ces informations ? Et comment se protéger des entreprises semencières, à l'affût de la moindre information utile pour déposer des brevets sur les caractéristiques des plantes ?
De nombreuses (...)

- Actualités / , , ,


Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10867397

26 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
Ecouter Fréquence Terre Accéder au site de Fréquence Terre
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable