CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Calendrier

2017-05-22 14:04:09
« mai 2017 »
L M M J V S D
 
Sur le Web

Inf’OGM - information critique et indépendante sur les OGM, les biotechnologies et les semences

Inf’OGM est une association loi 1901 née en 1999. Elle publie de l’information indépendante et critique sur les OGM, les biotechnologies et les semences.
Infogm.org : des réponses claires aux grandes questions sur les OGM

Qu’est-ce qu’un OGM ?, Comment sont-il autorisés dans l’Union européenne ?, Quels sont les risques pour la santé ?, Qu’est-ce que le brevetage du vivant ? Si vous suivez ou souhaitez suivre le débat sur les OGM, les biotechnologies et les semences, vous vous êtes certainement déjà posé ces questions.

Inf’OGM a pour mission de fournir une information critique, indépendante et accessible à tout public. C’est pourquoi les rédacteurs ont mis à jour durant l’été 2014 le site infogm.org pour répondre aux interrogations les plus fréquentes et vous donner les clés nécessaires pour s’emparer du débat.


Articles les plus récents

ALLEMAGNE - Pas de loi sur sur l’interdiction de culture des OGM

En décembre 2016, le gouvernement fédéral allemand a présenté au Parlement un projet de loi destiné à transposer la directive européenne 2015/412. Cette directive confère à chaque État membre le droit d'interdire nationalement à la culture des plantes génétiquement modifiées (PGM) notamment pour des raisons socio-économiques. Largement critiqué, ce projet de loi a finalement été enterré.
La directive 2015/412 autorise les États membres de l'Union européenne à demander, au moment où est présentée une demande (...)

- Actualités / , , , , , , , , ,

France - Edouard Philippe, un Premier ministre très "pro" (OGM, nucléaire, charbon...)

mercredi 17 mai 2017 par Christophe NOISETTE — , , ,

Mardi 16 mai, Emmanuel Macron, président de la Ve République française, a nommé Édouard Philippe comme Premier ministre. Voici quelques éléments biographiques pour mieux cerner ce membre du parti Les Républicains.
Nommé Premier ministre le mardi 16 mai 2017, Édouard Philippe n'est pas "un nouveau venu" en politique. Il a été élu à plusieurs postes, depuis près de dix ans : Maire du Havre, conseiller d'Alain Juppé alors ministre de l'Environnement, etc.
Au-delà de ses responsabilités politiques, Édouard (...)

- Actualités / , , ,

France - Une loi pour limiter le champ d’un brevet ?

mardi 16 mai 2017 par Charlotte KRINKE — , , , , , ,

Non retenue par les députés lors du vote de la loi pour la reconquête de la biodiversité en 2016, la limitation de la protection conférée par un brevet à un produit contenant ou consistant en une information génétique revient via une proposition de loi du Sénat. Il a en effet proposé, le 20 avril 2017, d'introduire cette limitation dans le Code de la propriété intellectuelle.
En 2016, la loi pour la reconquête de la biodiversité suivait une partie des propositions du collectif « Semons la biodiversité » (...)

- Actualités / , , , , , ,

Un immense merci / Financement participatif : mange-t-on des OGM sans le savoir ?

mardi 9 mai 2017 par Lily Vergier

À tous ceux qui ont participé à notre appel à financement participatif, à tous ceux qui l'ont relayé, à tous ceux qui souhaitent suivre notre projet, à tous : un immense merci ! Grâce à votre soutien, nous avons récolté 12 010 €, soit plus de 120 % de l'objectif. Cette somme va nous permettre de mener à bien l'enquête sur l'étiquetage des OGM dans les produits importés et d'aller plus loin que notre projet initial.
Rappel du projet
L'enquête vise à favoriser la transparence de l'information dans notre (...)

- Soutenir Inf'OGM

OGM : Inf’OGM dévoile les chiffres inexacts de l’Isaaa

jeudi 4 mai 2017 par Christophe NOISETTE — , ,

Le rapport de l'Isaaa 2016 vient de sortir. Il annonce fièrement une augmentation des surfaces transgéniques entre 2015 et 2016, qui passeraient de 179,7 millions d'hectares à 185,1 millions d'hectares. Cependant, ce rapport est basé sur des estimations tout à fait contestables. Voici quelques éléments en attendant une analyse détaillée de ce rapport.
Les données utilisées par l'Isaaa sont contestables.
En Inde, les cultures de coton Bt ont fortement diminué au profit d'autres cultures et de variétés (...)

- Actualités / , ,

Semences : définitions, lois et marché mondial

Si toutes les semences servent a priori pour reproduire une plante, elles sont bien loin d'avoir toutes le même procédé d'obtention, et le même statut juridique. Tour d'horizon.
Semence : la définition biologique
Dans le cas le plus courant, une semence est issue de la fécondation d'un ovule (présent dans l'ovaire du pistil, partie femelle de la fleur) par un grain de pollen (porté par l'étamine, partie mâle de la fleur). Cette fécondation peut être croisée entre fleurs différentes (plante allogame), ou (...)

- Semence / , , , , , ,

Plantes transgéniques et nouveaux OGM : un mini-guide pour comprendre

mercredi 3 mai 2017 par Lily Vergier — , , ,

Sommes-nous bien au clair avec les termes du débat OGM ? Ce nouveau mini guide de 12 pages, agrémenté d'illustrations et de schémas explicatifs, nous permet de mieux saisir les enjeux du débat. Qu'est-ce qu'un OGM transgénique ? Les promesses faites par leurs promoteurs ont-elle été tenues ? Et depuis quelques années, les OGM se développent sous de nouvelles formes grâce à des techniques de modifications génétiques qui diffèrent de la transgenèse. Mais nommons les choses pour ce qu'elles sont : ce sont (...)

- Qu'est-ce qu'un OGM ? / , , ,

SÉNÉGAL – Mobilisations pour les semences paysannes et contre les OGM

vendredi 28 avril 2017 par Christophe NOISETTE — , , , ,

Plusieurs associations sénégalaises organisent depuis cinq ans des foires aux semences paysannes. En mars 2017, s'est tenue à Dioral (région de Fatick) au sud ouest de Dakar (Sénégal), la troisième foire nationale qui a réuni plus de 300 personnes. À l'issue de cette manifestation, une déclaration a été adoptée, laquelle demande la reconnaissance du droit des paysans sur les semences, et dénonce l'arrivée sournoise des OGM dans la sous-région.
Organisée par l'Union des Collectivités de Tattaguine (UCT) (...)

- Actualités / , , , ,

OGM - Bataille législative et judiciaire dans l’Oregon : nouvel épisode

lundi 24 avril 2017 par Charlotte KRINKE, Christophe NOISETTE — , , , ,

La contamination d'un champ commercial par du blé transgénique dans l'Oregon en 2013 a (re)mobilisé les opposants aux OGM. Mais les partisans des plantes transgéniques n'ont pas dit leur dernier mot. La bataille législative est serrée. Le 21 mai 2015, la Justice considérait que le moratoire décrété dans le comté de Jackson était valide et déboutait deux agriculteurs de leur demande de cultiver de la luzerne transgénique. Alors qu'ils s'apprêtaient à faire appel de cette décision, un accord a finalement été (...)

- Actualités / , , , ,

OGM : 20 ans de mobilisations citoyennes

lundi 24 avril 2017 par Christophe NOISETTE, Jacques DANDELOT —

1997 : un fauchage d'une parcelle de colza transgénique marque le début de vingt ans de fauchage. Les Faucheurs ont surpris, dérangé par leurs actions à visage découvert. Mais leur pratique a été comprise par une large frange des opposants.
Et c'est bien une étonnante alchimie entre des associations environnementales, de défense des consommateurs, des syndicats agricoles ou apicoles, et des collectifs de toute nature qui a permis d'obtenir en 2008 un moratoire sur la culture du seul OGM transgénique (...)

- Dossier : 20 ans de mobilisations citoyennes /

Les élu-e-s face aux OGM

lundi 24 avril 2017 par Charlotte KRINKE — ,

En matière d'OGM, la mobilisation des citoyens a précédé celle des élus. Se faisant l'écho des craintes ou revendications exprimées par la société civile, certains élus ont cependant utilisé les moyens à leur disposition pour mettre en avant le sujet des OGM ; mais leur action était elle-même contrainte par le fait que la majorité des décisions relatives aux OGM se prennent au niveau de l'Union européenne.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s. (...)

- Dossier : 20 ans de mobilisations citoyennes / ,

Un engagement sans concession

lundi 24 avril 2017

Ingénieur agronome, Patrick de Kochko est aujourd'hui coordonnateur du réseau semences paysannes (RSP), après avoir été chercheur et paysan. Dans cet article, il retrace pour nous son parcours de citoyen de plus en plus engagé, car de plus en plus révolté.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois. S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations (...)

- Dossier : 20 ans de mobilisations citoyennes

Fauchages d’OGM : des avocats qui font avancer le droit

lundi 24 avril 2017 — , ,

Des faucheurs qui veulent absolument passer au Tribunal, voire aller en prison ; qui se dénoncent volontairement à la police ; des faucheurs non incriminés qui font tout pour comparaître… : on n'avait pas vu ça depuis Gandhi et sa lutte non violente pour libérer l'Inde. Fils de Ludd et de Gandhi [1], les faucheurs ont su aussi s'entourer d'avocats « de choc », pour qui le droit s'écrit aussi dans les prétoires, sur des thèmes comme le principe de précaution, les comparants volontaires, l'état de (...)

- Dossier : 20 ans de mobilisations citoyennes / , ,

Faucheurs d’OGM : un renouveau du luddisme ?

Le Luddisme (destruction de machines à tisser par les canuts lyonnais), mouvement large, complexe et multiforme, a combiné l'action directe de sabotage ciblé et des tactiques d'action plus « réformistes » (pétitions, etc.). Le mouvement des Faucheurs volontaires et ses actions à visage découvert, en plus de sa filiation avec la non-violence active Gandhienne, peut aussi être relié à l'héritage de ce Luddisme. Démonstration.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux (...)

- Dossier : 20 ans de mobilisations citoyennes / , , ,

OGM : Retour sur des moments forts de la mobilisation

lundi 24 avril 2017 par Christophe NOISETTE — , ,

En 1996, quand les premiers cargos de soja transgéniques débarquent en Europe, les promoteurs de ces plantes génétiquement modifiées (PGM) ne se doutaient pas que la contestation allait immédiatement s'implanter… Voici un résumé partiel des deux décennies de lutte qui ont freiné l'expansion des OGM en France.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois. S'abonner, c'est (...)

- Dossier : 20 ans de mobilisations citoyennes / , ,

Un plaidoyer pour libérer les semences

lundi 24 avril 2017 par Frédéric PRAT — ,

« Faire émerger de l'inefficace excès d'informations ce que tout citoyen devrait connaître absolument » : telle est l'ambition de Pierre Rabhi et Juliette Duquesne. Ils ont réalisé ces « carnets d'alerte » pour secouer le lecteur sur des questions cruciales et d'une extrême gravité : la faim dans le monde, les semences et les OGM, la place de la finance, l'utilité ou non de la croissance… Ce tour d'horizon rapide, et cependant actualisé (il met en scène les « nouveaux OGM » dans la dernière partie) fait (...)

- n°145, mai / juin 2017 / ,

Nouveaux OGM : récit d’une bataille

lundi 24 avril 2017 par Christophe NOISETTE — ,

Le Réseau Semences Paysannes (RSP) a publié un court métrage (réalisé par l'association de production de documentaires La Troisième porte à Gauche) pour informer les consommateurs de l'arrivée imminente de « nouveaux OGM ». Le RSP dénonce aussi la volonté des entreprises agro-chimiques et de certains responsables politiques de passer en force. Comment ? Tout simplement en refusant que ces « nouveaux OGM » soient considérés comme des OGM, et donc soumis à la législation européenne sur les OGM qui impose un (...)

- n°145, mai / juin 2017 / ,

Freiner l’accaparement mondial des terres agricoles

lundi 24 avril 2017 — , ,

L'association Grain a publié en 2016 de nouvelles données sur près de 500 cas d'accaparement des terres dans le monde entier. Cet accaparement est le fait de puissances financières (publiques ou privées), souvent les mêmes qui poussent le développement des OGM. En accord avec Grain, Inf'OGM publie une synthèse de ce texte [1].
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux (...)

- n°145, mai / juin 2017 / , ,

Les nouveaux OGM : détectables, identifiables, traçables

lundi 24 avril 2017 par Eric MEUNIER — , , , , ,

Pour certains, les modifications obtenues par les nouvelles techniques de modification génétique sont non détectables, non traçables... Mais la littérature scientifique ne confirme pas cette affirmation. Alors que manque-t-il ? Que la Commission européenne finance un projet de recherche européen visant à établir les protocoles d'analyse, comme pour les OGM transgéniques.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal (...)

- n°145, mai / juin 2017 / , , , , ,

Les OGM autorisés dans l’Union européenne

lundi 24 avril 2017 par Charlotte KRINKE — , , ,

Les textes de l'Union européenne (UE) encadrant les OGM sont complexes et n'incitent guère les citoyens européens à leur lecture… Pourtant, ces derniers sont majoritairement opposés aux OGM et donc désireux de savoir quels OGM sont autorisés, en attente de renouvellement d'autorisation, pour quelle(s) finalité(s) ils sont autorisés, et quelles utilisations en sont faites in fine.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un (...)

- n°145, mai / juin 2017 / , , ,

Oligopole semencier : main basse sur notre alimentation

Le 27 mars, plus de 200 organisations de la société civile ont adressé une lettre ouverte à l'attention de la Commission européenne pour demander le rejet de la fusion imminente des plus grandes entreprises mondiales de l'agrochimie et des semences.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous tous les deux mois. S'abonner, c'est aussi soutenir une veille citoyenne d'informations (...)

- n°145, mai / juin 2017 / , , , ,

Quand la transparence avance, le politique recule ?

lundi 24 avril 2017 par Eric MEUNIER — ,

Que d'évènements en lien avec la transparence sur OGM et herbicides ces derniers temps !
Aux États-Unis, la justice a obligé Monsanto à rendre publics des documents internes. Les fameux « Monsanto Papers » montrent que l'entreprise avait des alertes internes sur la potentielle toxicité de son produit phare, le glyphosate… En Europe, la Commission européenne attend d'un comité de scientifiques qu'elle a nommé qu'il se positionne sur le statut des produits issus des nouvelles techniques de modification (...)

- n°145, mai / juin 2017 / ,

Retour sur la COP 13 de la Convention sur la diversité biologique

Marciano Silva, membre de l'organisation paysanne internationale La Via Campesina (LVC), a participé à la 13e réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB). à son retour, il précise le contexte : « la CDB a été signée par les gouvernements (...) sans aucune consultation avec les paysans : il y a eu un vol [des ressources] ».
LVC veut faire entendre les points de vue des agriculteurs, des communautés locales et des peuples autochtones, car affirme Marciano, « nous (...)

- Dossier : Biopiraterie, comment s'en sortir ? / , , , , ,

Tribunal International Monsanto : l’avis juridique consultatif

mardi 18 avril 2017 par Christophe NOISETTE — , , ,

Les juges du « Tribunal International Monsanto », dans un avis consultatif publié le 18 avril 2017, estiment que les activités de Monsanto portent atteinte au droit à un environnement sain, au droit à l'alimentation, et au droit à la santé, droits définis dans des textes onusiens. Le tribunal estime aussi que « le discrédit porté sur les recherches scientifiques qui soulèvent de sérieuses questions relatives à la protection environnementale et sanitaire, le recours à de faux rapports scientifiques par (...)

- Actualités / , , ,

Les faucheurs dénoncent des cultures de colza muté près de Beaune (Côte-d’Or)

Les Faucheurs volontaires mènent une action globale, cohérente, depuis près de 15 ans. L'opposition des Faucheurs volontaires aux plantes génétiquement modifiées (PGM) ne se limite pas à la destruction des cultures. Certes, ce mouvement a détruit des parcelles de plantes transgéniques et mutées, mais il a aussi questionné les importations de soja génétiquement modifié dans les ports français, la pertinence de développer des variétés mutées tolérantes aux herbicides (VrTH) ou les choix de la recherche tant (...)

- Actualités / , , , , , , , , , ,

Exclusif : Inf’OGM publie un document soumis à la CJUE sur les nouveaux OGM

vendredi 14 avril 2017 par Eric MEUNIER — , , , , ,

Depuis l'automne 2016, le dossier des nouvelles techniques de modification génétique est sur la table de la Cour de Justice européenne. De nombreuses contributions ont été envoyées à la Cour de Justice de la part d'États membres (dont la France), de la Commission européenne, et des organisations de la société civile française. Inf'OGM s'est procuré et publie aujourd'hui la contribution adressée par les organisations de la société civile française ainsi qu'un texte (en français et en anglais) qui dévoile leur (...)

- Actualités / , , , , ,

Infographie : l’étiquetage avec ou sans OGM dans l’alimentation

vendredi 7 avril 2017 par Lily Vergier — , , , ,

Inf'OGM vous présente l'étiquetage avec ou sans OGM dans l'alimentation à travers cette infographie. Infographie : l'étiquetage avec ou sans OGM dans l'alimentation (France / UE)Crédits : Lily Vergier, Inf'OGM

- Fêtes de fin d'année : avec ou sans OGM ? / , , , ,

Lutte contre la biopiraterie : le Protocole de Nagoya et le TIRPAA

La biopiraterie, c'est l'utilisation d'une ressource génétique et/ou d'un savoir traditionnel associé à cette ressource sans le consentement de l'État, de la communauté ou du peuple autochtone qui détient cette ressource et/ou ce savoir, et sans rétribution pour cette utilisation. Par ressource génétique, on entend le matériel d'origine végétale, animale, microbienne ou autre, contenant des unités fonctionnelles de l'hérédité, et ayant une valeur effective ou potentielle. Des entreprises, principalement des (...)

- Traités contre la biopiraterie : Nagoya / Tirpaa / , , , , , ,

Nouveaux OGM : les Parlementaires prônent l’opacité

mardi 4 avril 2017 par Eric MEUNIER — , ,

Le 29 mars 2017, en France, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) annonçait dans un nouveau rapport que seuls les produits issus des nouvelles techniques de modification génétique qui impliquent l'insertion d'un transgène doivent être considérés comme des OGM. Une analyse qui apparaît particulièrement réductrice au vu des débats en cours.
Dans son rapport consacré aux « enjeux économiques, environnementaux, sanitaires et éthiques des biotechnologies à la (...)

- Actualités / , ,

Variétés populations : très peu peuvent être inscrites au catalogue

mardi 4 avril 2017 par Frédéric PRAT — , , , , ,

Une « variété population » de maïs, appelée « population Lacaune », a été inscrite en 2012 au catalogue français des espèces et variétés par l'entreprise semencière RAGT. Pourtant, pour être inscrite au catalogue, une variété doit être notamment homogène et stable, ce que n'est pas, par définition, une population. Le catalogue aurait-il assoupli ses critères d'inscription ?
Au cours d'un récent débat radiophonique, Delphine Guey, responsable des affaires publiques et de la presse du Groupement national (...)

- Actualités / , , , , ,

Fusion Dow - DuPont : la Commission européenne dit oui

Le 27 mars 2017, la Commission européenne a autorisé le projet de concentration entre Dow et DuPont. Cette autorisation a été subordonnée à la vente d'une partie importante du secteur pesticide et de la pétrochimie, afin de maintenir la concurrence et l'innovation dans ces domaines. De leur côté, les autorités étasuniennes doivent encore se prononcer.
Le 27 mars 2017, la Commission européenne a autorisé le projet de concentration entre deux entreprises étasuniennes Dow Chemical et DuPont, estimant qu'il (...)

- Actualités / , , , , , , , , ,

Qu’est-ce qu’une variété distincte, homogène et stable ?

jeudi 30 mars 2017 par Frédéric PRAT — , , , ,

Pour être commercialisées, les semences doivent appartenir à une variété qui doit être inscrite au Catalogue officiel des espèces et variétés végétales. Ce qui implique que cette variété réponde aux fameux trois critères de distinction (D), homogénéité (H) et stabilité (S).
Les critères de distinction (D), homogénéité (H) et stabilité (S), résumés par les initiales DHS, ainsi que la façon de les mesurer, sont définis officiellement dans le Règlement technique d'examen des variétés en vue de leur inscription au (...)

- Semence / , , , ,

Nouveaux OGM : l’Europe mobilise (à nouveau) des scientifiques

mercredi 29 mars 2017 par Eric MEUNIER — , , , ,

Selon la ministre française de l'Environnement, Ségolène Royal, la Commission européenne a annoncé aux États membres qu'au cours du premier semestre 2017, « un nouveau mécanisme d'évaluation scientifique » aborderait la question du statut réglementaire des produits obtenus par de nouvelles techniques de modification génétique (nouveaux OGM). En effet, dix ans après le lancement de la réflexion au sein des instances européennes, la Commission européenne a lancé ce second chantier scientifique. Cet article (...)

- Actualités / , , , ,

États-Unis : à nouveaux OGM, nouvelle définition

lundi 27 mars 2017 par Charlotte KRINKE, Eric MEUNIER — , , , , , ,

Pour la première fois depuis 1986, les États-Unis débattent d'un possible changement de la définition d'un OGM. Faisant écho au débat actuellement en cours dans l'Union européenne, trois ministères sont engagés dans une « modernisation » du cadre législatif actuel du fait de l'arrivée des nouvelles techniques de modification génétique. L'occasion pour le ministère de l'Agriculture de proposer une nouvelle définition d'un OGM, plus restrictive qu'aujourd'hui.
En 2015, l'administration étasunienne a engagé une (...)

- Actualités / , , , , , ,

DERNIER JOUR / Financement participatif : mange-t-on des OGM sans le savoir ?

lundi 27 mars 2017 par Inf'OGM —

Dernier jour pour notre grande campagne de financement participatif ! Nous sommes plus qu'heureux d'avoir atteint notre objectif, qui va nous permettre de lancer le projet. Un grand merci à tous nos soutiens ! Aujourd'hui, nous visons l'étape supérieure : 12 000 €, pour nous permettre d'élargir l'enquête à la France entière et multiplier le nombre de magasins et de produits concernés.
L'enquête que nous souhaitons mener doit favoriser la transparence de l'information dans notre alimentation, elle nous (...)

- Soutenir Inf'OGM /

Inf’OGM recrute un(e) responsable comptabilité / gestion administrative et financière (dont recherche de subventions)

vendredi 24 mars 2017

Association de loi 1901, Inf'OGM est une veille citoyenne qui décrypte l'actualité mondiale sur les OGM, les biotechnologies et les semences. Inf'OGM produit et diffuse une information critique et indépendante et oeuvre pour une véritable transparence des pouvoirs publics. L'objectif de ce poste est de prendre en charge la comptabilité et la gestion administrative et financière (dont la recherche de subventions) de l'association en lien avec le Conseil d'Administration et l'équipe salariée. Le poste (...)

- Equipe et Conseil d'Administration

Inde - Diminution des surfaces en coton OGM

mercredi 22 mars 2017 par Christophe NOISETTE — , , ,

Le ministère de l'Agriculture indienne a annoncé une baisse des surfaces cultivées de cotonniers (OGM et non OGM). De même, la proportion du coton Bt par rapport au coton non Bt a diminué entre 2015/2016 et 2016/2017 (de 91% à 83%).
Le coton transgénique a été introduit en Inde en 2002 et depuis, d'année en année, les surfaces en coton Bt ne faisaient qu'augmenter. Pourtant l'irrésistible progression semble toucher à sa fin, ou du moins marquer une pause. Selon le ministère de l'Agriculture, la surface en (...)

- Actualités / , , ,

Pakistan : moins de coton OGM qu’annoncé par l’Isaaa ?

mardi 21 mars 2017 par Christophe NOISETTE — , , , , ,

L'Isaaa est devenu la référence absolue, au niveau international, année après année, sur les surfaces cultivées avec des OGM transgéniques. Pourtant, cette « association » est en fait un des bras du lobby international en faveur des OGM et leurs méthodes de calcul sont pour le moins surprenantes. Démonstration avec les cas pakistanais et soudanais.
En 2015, l'Isaaa annonçait 2,9 millions d'hectares (Mha) de coton transgénique Bt cultivés au Pakistan, soit une stagnation par rapport à 2014 (et une légère (...)

- Actualités / , , , , ,

France : surprenante conformité pour l’étiquetage OGM

mardi 21 mars 2017 par Charlotte KRINKE — , , , ,

Le 13 mars, la Direction de la répression des fraudes (DGCCRF) a publié les résultats de son enquête sur la conformité des denrées alimentaires aux dispositions relatives aux OGM. Concrètement, les services de l'État ne constatent « aucun manquement à la réglementation pour les denrées importées au sein de l'UE ». Un résultat qui tranche avec les étiquetages non conformes des produits importés constatés par Inf'OGM dans son enquête menée en 2016, et dont la DGCCRF avait été informée.
L'enquête de la (...)

- Actualités / , , , ,

Biopiraterie en France : une solution, trop rapide, de l’IRD ?

Il n'aura fallu que quelques jours pour que l'Institut français de Recherche pour le développement (IRD) réagisse aux accusations de biopiraterie portées par la Fondation France Libertés sur un arbuste guyanais : l'IRD propose finalement aux autorités guyanaises « un partage égalitaire des résultats de la recherche et de toute retombée économique et financière découlant de l'exploitation de ce brevet ». Pour le moment, aucune concrétisation de ce partage, mais une réponse de l'IRD à l'Office européen des (...)

- Actualités / , , , , , , ,

Renouveau de la biodiversité potagère à Lyon

vendredi 17 mars 2017 par Frédéric PRAT — , , ,

Le réseau Amap Auvergne Rhône-Alpes promeut des variétés potagères locales et anciennes de façon originale, en associant des maraîchers et un Chef cuisinier, et en communiquant de savoureuses recettes via des petits reportages vidéo. À vos fourneaux.
« Légumes anciens, saveurs d'ici, et si on cuisinait notre patrimoine local » : tel est le nom du projet soutenu par la Métropole de Lyon en 2016. Six maraîchers autour de Lyon, appartenant au réseau Amap Auvergne Rhône-Alpes, ont adopté quatre variétés (...)

- Actualités / , , ,

Mexique : pas encore de maïs OGM dans les champs

mardi 7 mars 2017 par Christophe NOISETTE — , , , , , ,

Depuis fin 2013, la culture expérimentale et commerciale du maïs transgénique est interdite sur le territoire mexicain. Une âpre et longue bataille judiciaire s'est engagée entre la coalition « La Colectividad en Defensa del maíz » et des entreprises semencières (Monsanto, Syngenta, Dow AgroScience et DuPont/Pioneer), soutenues par les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture.
L'histoire remonte à 2005, quand le Mexique se dote d'une loi pour encadrer les cultures transgéniques. Cette loi (...)

- Actualités / , , , , , ,

Du pain aux enzymes OGM

vendredi 3 mars 2017 — , , ,

Vous ne lisez pas le journal officiel (JO) tous les jours je suppose. Et en voyant le mot ''enzymes'', outre le langage administratif propre au JO, vous risquez vite de décrocher. Or, ce terme, associé aux OGM, peut avoir de profondes répercussions sur un aliment que vous consommez plusieurs fois par jour : le pain.
Un arrêté publié au JO a ajouté l'autorisation de quelques nouvelles enzymes dans la fabrication de certaines denrées alimentaires. Pour le pain, il y a, entre autres, l'enzyme glucose (...)

- Fêtes de fin d'année : avec ou sans OGM ? / , , ,

Religions et modifications du vivant : le schisme

vendredi 3 mars 2017 — , ,

Que ce soit dans l'islam, le judaïsme ou le christianisme, le vivant est considéré comme étant la Création de Dieu. Dès lors, comment ces religions monothéistes envisagent-elles les OGM, les nouvelles techniques de sélection, bref, le rapport à la modification du vivant ? Inf'OGM a posé la question à trois religieux : Éric Charmetant, jésuite (Centre Sèvres - Facultés jésuites de Paris), Yeshaya Dalsace, Rabbin de la communauté Massorti et Abdallah Dliouah, Imam à la mosquée de Valence.
Inf'OGM : Les (...)

- Fêtes de fin d'année : avec ou sans OGM ? / , ,

22 mars 2017, Paris 18e - Apéro-débat / Plantes sauvages et cultivées : comment éviter la biopiraterie ?

Biopiraterie ? Bigre, les pirates sont de retour, et en plus sur le « bio », le « vivant » ? Public et spécialistes débattront sur les meilleurs moyens d'échanger ressources et savoirs des peuples autochtones, sur les plantes sauvages ou cultivées, avec des bénéfices partagés, en évitant la biopiraterie.
L'apéro-débat est conçu pour donner la parole aux citoyens. Mais pour parler et penser en connaissance de cause, le citoyen doit pouvoir s'appuyer sur des faits. S'ils sont établis, il suffit de les porter (...)

- Actualités / , , , , , ,

OGM - Fini le : "c’est la faute de la Commission ?"

Le 14 février 2017, la Commission européenne a publié une proposition visant à réviser le règlement « comitologie ». Elle veut mettre les États membres face à leurs responsabilités et les contraindre à assumer leurs choix au lieu de se défausser sur elle. Comment ? En réduisant les probabilités d'absence d'avis lors des votes en comité d'appel sur des matières sensibles comme les OGM... Explications.
Les décisions dans des matières politiquement sensibles ne sont pas faciles à prendre ni à assumer. Il est (...)

- Actualités / , , , , , , , , ,

22 mars 2017, Paris 18e - Apéro-débat / Plantes sauvages et cultivées : comment éviter la biopiraterie ?

mercredi 22 février 2017 par Lily Vergier — , , , , , ,

Biopiraterie ? Bigre, les pirates sont de retour, et en plus sur le « bio », le « vivant » ? Public et spécialistes débattront sur les meilleurs moyens d'échanger ressources et savoirs des peuples autochtones, sur les plantes sauvages ou cultivées, avec des bénéfices partagés, en évitant la biopiraterie.
L'apéro-débat est conçu pour donner la parole aux citoyens. Mais pour parler et penser en connaissance de cause, le citoyen doit pouvoir s'appuyer sur des faits. S'ils sont établis, il suffit de les porter (...)

- Actualités / , , , , , ,

Nord/Sud : divergences sur Nagoya

vendredi 17 février 2017 par Frédéric PRAT — , , , ,

Le dossier du journal Inf'OGM 144 a montré qu'un des remparts juridiques contre la biopiraterie était le Protocole de Nagoya. Mais un rapport (en anglais) des ONG Public Eye (ex Déclaration de Berne) et Natural Justice met en évidence les importantes divergences entre les législations de l'Union européenne (UE) et des principaux pays émergents pour la mise en œuvre de ce Protocole. Parmi ces divergences, le moment de l'acquisition de la ressource : l'UE considère que l'obligation du partage des (...)

- Traités contre la biopiraterie : Nagoya / Tirpaa / , , , ,

Une information pour que la société civile décide

jeudi 16 février 2017 par BONZI Bénédicte —

Le 23 mars, à Paris, Inf'OGM tiendra son Assemblée Générale à laquelle vous êtes tous les bienvenus. Comme pour toute association, c'est un moment fort : un temps d'échange et de rencontre mais aussi l'occasion de faire le bilan et de se remettre en question... afin de continuer à revendiquer un autre aspect de notre structure.
Car au-delà de notre mission d'information, Inf'OGM, c'est aussi « un laboratoire social » : égalité, transversalité, décisions à l'unanimité (ou au consensus), absence de (...)

- n°144, mars / avril 2017 /

Prévenir efficacement la biopiraterie

jeudi 16 février 2017 par Christophe NOISETTE

France Libertés (Fondation Danielle Mitterrand) est active depuis près de dix ans pour dénoncer publiquement des cas de biopiraterie. Dans cet article, France Libertés expose le cas de la stévia. Et donne la parole à un chef d'entreprise, ardent défenseur des peuples autochtones, qui s'inscrit dans une alternative concrète à la biopiraterie.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous (...)

- Dossier : Biopiraterie, comment s'en sortir ?


Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10273481

25 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
Ecouter Fréquence Terre Accéder au site de Fréquence Terre
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable