CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Calendrier

2016-09-25 15:57:47
« septembre 2016 »
L M M J V S D
 
 
Planète - Contribution Ecologique

La qualité des eaux de baignade en Europe est en constante amélioration selon le Rapport 2013 de l’UE

mardi 21 mai 2013.
Imprimer envoyer l'article par mail

Selon le rapport annuel de l’Agence européenne pour l’environnement sur la qualité des eaux de baignade en Europe, 94 % des sites de baignade de l’Union européenne sont conformes aux normes minimales de qualité de l’eau. La qualité de l’eau est excellente sur 78 % des sites et, par comparaison avec le rapport de l’année dernière, près de 2 % de sites supplémentaires respectent les normes minimales.

La qualité des eaux de baignade en Europe est en constante amélioration selon le Rapport 2013 de l'UE

Chypre et le Luxembourg se distinguent, car tous leurs sites de baignade répertoriés présentent une excellente qualité de l’eau. Huit autres pays ont des valeurs excellentes pour la qualité de l’eau, supérieures à la moyenne de l’UE : Malte (97 %), la Croatie (95 %), la Grèce (93 %), l’Allemagne (88 %), le Portugal (87 %), l’Italie (85 %), la Finlande (83 %) et l’Espagne (83 %). Cette situation représente une amélioration par rapport aux résultats de l’année dernière, avec le maintien d’une tendance positive puisque la surveillance des eaux de baignade a démarré dans le cadre de la directive sur les eaux de baignade en 1990.

M. Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, s’est exprimé en ces termes : « Il est encourageant de voir que la qualité des eaux de baignade européennes s’améliore constamment. Il reste néanmoins beaucoup à faire pour garantir que la totalité de nos eaux soient adaptées à la baignade ou soient potables, et que nos écosystèmes aquatiques soient sains. L’eau est une ressource précieuse et nous devons mettre en place toutes les mesures nécessaires pour la protéger pleinement. »

Mme Jacqueline McGlade, directeur exécutif de l’AEE, a déclaré : « Depuis les fjords du Nord jusqu’aux plages subtropicales, l’Europe regorge de lieux permettant de se rafraîchir en été. Le rapport présenté aujourd’hui montre que les eaux de baignade sont en règle générale de très bonne qualité, mais qu’il subsiste quelques sites confrontés à des problèmes de pollution ; c’est pourquoi nous invitons instamment chacun à se renseigner sur le classement de son lieu de baignade favori. »

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) établit chaque année une synthèse des donnéesen relatives aux eaux de baignade collectées par les autorités locales sur plus de 22 000 sites dans les 27 États membres de l’Union européenne, en Croatie et en Suisse, et des niveaux de mesure des bactéries provenant des eaux usées et du bétail. Plus de deux tiers des sites sont des plages côtières, les autres étant constitués de rivières et de lacs. 

Rapport 2013 sur les eaux de baignade de l'Union européenne

Chaque rapport annuel est fondé sur les données relatives à la saison balnéaire précédente, ce qui signifie que le rapport de cette année est une synthèse des informations collectées au cours de l’été 2012. En dépit de l’amélioration générale, le rapport de cette année révèle que près de 2 % des sites de baignade situés au bord de la mer, des lacs et des rivières présentent une qualité insuffisante des eaux. Les pourcentages les plus élevés de sites de baignade non conformes étaient ceux de la Belgique (12 %), des Pays‑Bas (7 %) et du Royaume-Uni (6 %). Certaines de ces plages ont dû être fermées lors de la saison 2012. De manière générale, les sites de baignade côtiers sont bien classés, puisque plus de 95 % des sites de l’UE remplissent les conditions minimales requises et que 81 % d’entre eux ont été classés comme excellents. Pour leur part, 91 % des eaux de baignade dans les lacs et les rivières dépassent le seuil minimal et 72 % de ces sites ont des eaux d’excellente qualité.

Les surcharges dues aux pluies d’orage, qui se produisent lorsque les réseaux d’évacuation des eaux ne peuvent endiguer de fortes pluies, posent encore problème dans certaines zones, même si un meilleur traitement de l’eau et une diminution des rejets d’eaux usées non traitées dans l’environnement ont amélioré la qualité de l’eau. Au début des années 1990, environ 60 % seulement des sites présentaient une excellente qualité de l’eau, tandis que 70 % étaient conformes aux normes minimales. 

Contexte

Les eaux de baignade européennes doivent respecter les normes établies par la directive sur les eaux de baignadeen de 2006, qui met à jour et simplifie la législation antérieure. Les États membres de l’UE sont tenus de la mettre en œuvre d’ici décembre 2014. L’UE publie chaque année un rapport de synthèse sur la qualité des eaux de baignade, en se fondant sur les rapports que les États membres sont tenus de présenter avant la fin de l’année précédente. Dans le rapport de cette année, on note que l’ensemble des 27 États membres ainsi que la Croatie et la Suisse ont assuré le suivi de la qualité de leurs eaux de baignade et communiqué les résultats de leur surveillance, conformément aux nouvelles dispositions de ladite directive pour la plupart d’entre eux. 

Pour surveiller la qualité des eaux de baignade, les laboratoires analysent les niveaux de certains types de bactéries, notamment les entérocoques intestinaux et la bactérie Escherichia coli, qui pourraient indiquer la présence d’une pollution principalement due aux déchets d’élevage ou aux eaux usées. Parmi les classements possibles, les sites peuvent être déclarés conformes aux valeurs impératives, conformes aux valeurs guides (plus strictes) ou non conformes. 

Les citoyens peuvent obtenir des informations sur la qualité des eaux de leur lieu de baignade préféré en consultant le site de l’AEE sur les eaux de baignade. Ce site permet aux utilisateurs de télécharger des données et de consulter des cartes interactives. Il leur est également possible de commenter à titre individuel l’état des eaux de baignade locales en utilisant le portail Eye on Earth.

 Rapport 2012

Une bonne nouvelle si vous avez prévu de passer vos vacances à la plage en Europe cet été : 92,1 % des eaux de baignade de l’Union européenne répondent désormais aux normes de qualité minimales fixées par la directive sur les eaux de baignade. Parmi celles-ci, le lac Serpentine à Londres, qui accueillera plusieurs compétitions lors des Jeux olympiques, dont le marathon de nage en eau libre et l’épreuve de natation du triathlon.

© Dave JonesLes résultats sont issus du dernier rapport annuel sur les eaux de baignade établi par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) et la Commission européenne, qui détaille pour l’année dernière la qualité des eaux dans plus de 22 000 zones de baignade sur les plages, dans les lacs et les rivières de toute l’Europe.

M. Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé de l’environnement, a déclaré à ce propos : « Je me félicite de ce que la qualité des eaux de baignade européennes demeure dans l’ensemble élevée et que des améliorations aient eu lieu depuis l’an dernier. La grande majorité des Européens s’intéressent aux questions relatives à la qualité de l’eau et souhaitent être informés à ce sujet. Nous devons donc poursuivre nos efforts pour garantir que nos eaux soient appropriées pour tous les usages légitimes qui en sont faits, qu’il s’agisse des eaux de baignade ou de l’eau potable, et veiller à maintenir en bonne santé l’ensemble de l’écosystème aquatique. »

Mme Jacqueline McGlade, directeur exécutif de l’Agence européenne pour l’environnement, a précisé quant à elle : « La qualité de l’eau des plages et d’autres lieux de baignade compte parmi les plus grandes préoccupations environnementales des citoyens européens. Mais plusieurs pays connaissent encore des problèmes de pollution par l’agriculture et les eaux usées, aussi devons-nous multiplier les efforts pour garantir à tous une eau propre et salubre. »

Le rapport a constaté que 77,1 % des sites disposaient d’une eau d’excellente qualité, c’est-à-dire répondant aux valeurs guides les plus strictes, ce qui représente un renforcement de 3,5 points de pourcentage par rapport aux données de l’année dernière. Environ 93,1 % des eaux de baignade littorales ont été classées « satisfaisantes » ou conformes aux valeurs impératives moins strictes, soit une augmentation de 1 %. Moins de 2 % des eaux de baignade étaient non conformes.

Les sites de baignade de Chypre, Malte, Grèce et Croatie ont reçu la note « excellent », chacun ayant plus de 90 % de leurs sites satisfaisant aux valeurs guides plus strictes, et le reste satisfaisant aux valeurs impératives. À l’autre extrémité de l’échelle, le pourcentage de sites des Pays-Bas, de la Bulgarie, de la Lettonie, du Luxembourg et de la Belgique conformes aux valeurs guides strictes est relativement faible, notamment en ce qui concerne les eaux intérieures.

Télécharger le rapport 2012 sur les eaux de baignade de l'Union européenneEn règle générale, la qualité des eaux dans les lieux de vacances estivales les plus populaires en Europe était bonne : plus de 90 % des sites satisfaisaient aux valeurs impératives et plus de 80 % des eaux de baignade d’Espagne, d’Italie et du Portugal étaient d’excellente qualité.

La qualité globale des eaux de baignade dans l’UE s’est nettement améliorée depuis 1990. Le nombre de sites de baignade du littoral ne respectant pas les dispositions de la directive sur les eaux de baignade a chuté, passant de 9,2 % en 1990 à 1,5 % en 2011. En ce qui concerne les eaux intérieures, le nombre de sites de baignade non conformes aux valeurs impératives est passé de 11,9 % en 1990 à 2,4 % en 2011, un des plus faibles pourcentages à ce jour.

 Contexte

Les eaux de baignade en Europe doivent respecter les normes établies par la directive de 2006 sur les eaux de baignade, qui doit être mise en œuvre d’ici décembre 2014. L’UE publie chaque année un rapport de synthèse sur la qualité des eaux de baignade, en se fondant sur les rapports que les États membres sont tenus de présenter avant la fin de l’année précédente. Dans le rapport de cette année, on note que l’ensemble des 27 États membres ainsi que la Croatie, le Monténégro et la Suisse ont assuré le suivi de la qualité de leurs eaux de baignade et communiqué les résultats de leur surveillance, conformément aux nouvelles dispositions de ladite directive pour la plupart d’entre eux.

Deux tiers des sites de baignade étaient situés en zone côtière et le reste dans les lacs et les rivières. C’est en Italie, en Grèce, en France et en Espagne que l’on trouve le plus grand nombre de sites de baignade en zone côtière, l’Allemagne et la France disposant quant à elles du plus grand nombre de sites en eaux intérieures.

Les laboratoires ont analysé les niveaux de certains types de bactéries, notamment les entérocoques intestinaux et la bactérie Escherischia coli, qui pourraient indiquer la présence d’une pollution principalement due aux déchets d’élevage ou aux eaux usées. Parmi les classements possibles, les sites peuvent être déclarés conformes aux valeurs impératives, conformes aux valeurs guides (plus strictes) ou non conformes.

Les citoyens européens peuvent obtenir des informations sur la qualité des eaux de leur lieu de baignade préféré en se reportant au système d’information sur l’eau pour l’Europe (« Water Information System for Europe – WISE »). Le site permet aux utilisateurs de télécharger des données et de consulter des cartes interactives. Il leur est également possible de commenter à titre individuel l’état des eaux de baignade locales en utilisant le portail Eye on Earth.

 Voir aussi

- Le rapport 2012 sur les eaux de baignade de l’Union européenne, qui comprend des données et des cartes à consulter.

- Le site de l’Agence européenne pour l’environnement sur les eaux de baignade

- Le site de la Commission européenne consacré aux eaux de baignade


 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9829578

36 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable