CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Calendrier

2016-09-25 17:39:13
« septembre 2016 »
L M M J V S D
 
 
Planète - Contribution Ecologique

Ouverture du portail www.zones-humides.eaufrance.fr

lundi 1er février 2010.
Imprimer envoyer l'article par mail

S’informer pour agir en faveur des zones humides

Identifier une zone humide ou un milieu humide, comprendre leur fonctionnement et les services qu’ils rendent, découvrir les espèces qu’ils accueillent, apprendre à les protéger, agir pour leur restauration… le portail national d’accès aux informations sur les zones humides réalisé par l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques est
officiellement ouvert à l’occasion de la journée internationale des zones humides, qui a lieu chaque année le 2 février.

Marais, tourbière, prairie humide, lac naturel, lande humide, marais salant, vasière, lagune, mangrove … les milieux humides sont de véritables réservoirs de biodiversité et jouent un rôle primordial dans la régulation de la ressource en eau : épuration de l’eau, prévention des
crues…

Encore mal connus, parfois difficiles à identifier, ils ont été, au cours des siècles, aménagés ou asséchés pour répondre aux besoins des hommes (alimentation, eau potable, extraction de matériaux pour la construction, etc.). 50 % des milieux humides ont été détruits en France
et dans le monde. Aujourd’hui encore, ils restent menacés par les pollutions diverses, l’agriculture intensive et l’urbanisation.

2010 année de la biodiversité

Grand public, élus, experts, bureaux d’étude…, un portail national pour tous

Le portail national est un centre de documentation et d’information sur les milieux humides. Il présente les milieux humides et leur diversité, il explique leur fonctionnement (fonctions et services rendus) et il dresse un panorama des menaces qui pèsent sur eux.

Enfin, il fait le bilan de la réglementation existante pour les protéger et les restaurer.

L’internaute pourra, sur le portail, découvrir les 36 sites français reconnus « zones humides d’importance internationale » (sites labellisés RAMSAR), accéder à plus de 10 000 références documentaires provenant des pôles-relais zones humides, …

Ce nouveau portail permet de mettre en évidence les données sur les zones humides détenues notamment par les agences de l’eau, l’observatoire national des zones humides et les 4 pôles-relais « zones humides » : tourbières, lagunes méditerranéennes, marais Atlantiques Manche et mer du Nord, mares, zones humides intérieures et vallées
alluviales.

Élus, experts, collectivités locales, agriculteurs, sylviculteurs, entreprises, particuliers, bureaux d’études… Le portail national est aussi le centre de ressources indispensable aux maîtres d’ouvrages et à leurs partenaires qui souhaitent agir et participer à la préservation ou restauration des milieux humides. Il permet d’accéder en ligne à des retours d’expérience d’actions de restauration réussies, ou bien à la réglementation existante. La diversité des actions possibles s’offrant à chacun est présentée. Des contacts utiles ainsi que les informations sur les mesures incitatives sont répertoriés pour réussir les démarches
administratives.

Un portail relais de la journée mondial des zones humides

Ouvert à l’occasion de la journée mondiale des zones humides, ce portail offre la possibilité pour chaque internaute de s’informer sur le programme annuel des événements organisés en France à cette occasion. Plus de 260 évènements sont répertoriés pour l’année 2010 par les pôles-relais « zones humides ».

Ce portail a été réalisé par l’Onema (Office national de l’eau et des milieux aquatiques), avec le soutien technique de l’Office international de l’eau et la collaboration du Ministère en charge du développement durable, du Ministère en charge de l’agriculture, des agences de
l’eau, du muséum national d’histoire naturelle, et des pôles relais zones humides. Il enrichit la toile Eaufrance qui diffuse les données du système d’information sur l’eau. Ces données concernent notamment les cours d’eau et plans d’eau, les eaux littorales, les eaux souterraines et les outils de gestion intégrée de l’eau.

Accédez au portail en vous connectant sur www.zones-humides.eaufrance.fr ou via www.eaufrance.fr


forum

  • La convention de Ramsar a 40 ans : plus que jamais, il est urgent d’agir pour les zones humides !
    2 février 2011, par Pascal GRONDIN – Chargé de programmes zones humides WWF

    Le 2 février : La Journée mondiale des zones humides autour du thème « zones humides et forêt ».

    Pour l’année 2011, le Bureau de la convention Ramsar a souhaité organiser cette journée sur le thème « Les forêts : vitales pour l’eau et les zones humides », l’occasion de faire découvrir la diversité des zones humides et leur richesse écologique, de sensibiliser sur la fragilité de ces milieux et de convaincre de l’utilité de les protéger.

    En France, ce thème est l’occasion de chercher à améliorer la prise en compte des zones humides dans la gestion forestière courante, par la mise en œuvre par les propriétaires et gestionnaires forestiers, de la Directive Cadre sur l’Eau qui impose à chaque pays européen de retrouver un bon état écologique des cours d’eau d’ici 2015.

    40 ans pour une convention très originale

    Adoptée le 2 février 1971 dans la ville de Ramsar, en Iran, la Convention sur les zones humides d’importance internationale est l’un des premiers traités internationaux de protection de l’environnement et à ce jour la seule convention environnementale portant sur cet écosystème. La convention de Ramsar a ainsi permis la création d’un réseau mondial de sites voués à la conservation et à l’utilisation rationnelle des zones humides et des ressources qu’elles procurent (nourriture, eau, bois, etc.).

    La France a ratifié cette convention en 1986, s’engageant à inscrire des sites d’importance nationale et internationale au sein de ce réseau mondial (liste de Ramsar) comme la baie du Mont Saint Michel, la Camargue, la Brenne…

    Mais les zones humides restent menacées

    La France a perdu 50 % de ses zones humides entre 1960 et 1990 et les agressions restent constantes envers ces milieux qui rendent pourtant des services importants à la société en matière de préservation de la ressource en eau, de lutte contre les inondations, de réservoir de biodiversité…

    Pour répondre aux objectifs de Ramsar et mettre en œuvre une politique nationale de préservation des zones humides, un plan d’actions avec des mesures sur les zones humides péri-urbaines a été lancé en février 2010 par Chantal Jouanno, alors secrétaire d’Etat à l’écologie.

    Toutefois, le WWF-France déplore son manque d’ambition, se traduisant en particulier dans le domaine agricole par l’absence d’une indemnité spéciale pour les zones humides à l’instar des aides en faveur des prairies de montagne.

 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9829721

43 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable