CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
L’actu du DD

La feuille de route pour la mise en oeuvre des Objectifs de développement durable : du jargon ! Et nous ? Par l’équipe 4D

jeudi 22 novembre 2018.
Imprimer

Les Objectifs de développement durable (ODD) : encore un concept intellectuel des Nations unies ? Quel rapport avec nous ? Est-ce que cela améliore nos vies ? Cela garantie-t-il l’avenir de nos enfants ? Ce sont là nos réelles questions ! Essayons d’y voir clair.

En 2012, les gouvernements, les syndicats et les organisations de la société civile ont dressé ensemble un constat alarmant de l’état de notre monde. Les inégalités au sein des sociétés et les inégalités entre les sociétés laissent de nombreuses personnes sur le bord de la route. Les modes de consommation des pays avancés ruinent l’environnement. Des crises financières peuvent remettre en question nos emplois… Ce constat ne devait pas rester sans réponse au risque d’une désespérance.

Mais quels sont les éléments clef d’une réponse ? Il s’agit de comprendre combien sont interdépendantes les questions de ce bilan, et donc les réponses à y apporter. Puis, ne pas se contenter de généralités, d’objectifs généreux, mais de proposer des éléments concrets pour transformer la trajectoire de nos sociétés, en reconnaissant la nécessaire solidarité, en proposant un nouveau contrat entre l’Homme et la Nature, en reconnaissant la valeur et la dignité de chacun.

C’est ce qui a été retenu dans le choix des multiples cibles des ODD, qu’il est urgent de mettre en œuvre maintenant. Et c’est à chacun de s’en emparer, là où il est, là où il peut agir, en gardant en permanence à l’esprit que vivre en paix, en accord avec la nature, nécessite des choix sur l’immédiat pour ouvrir un avenir désirable pour tous.

Aujourd’hui, le gouvernement français met en place une démarche qui doit doter la France d’une feuille de route pour la mise en oeuvre des Objectifs de développement durable. 4D est pleinement impliquée dans les différents groupes de travail, mais la démarche est encore hésitante. Quelle vision porter ? Comment mettre en cohérence les actions sectorielles vis-à-vis de l’ensemble des ODD ? Comment suivre les progrès ? Comment ne en pas rester à des déclarations de principe et proposer des actions concrètes à tous les acteurs ? Après des échanges qui ont commencé cet été, la trajectoire reste incertaine.

Un premier point d’ensemble sera fait en décembre. Une bonne feuille de route doit s’appuyer sur les propositions de toutes et tous et engager une vraie transformation. Il est encore possible de façonner cette future feuille de route. 4D pilote la contribution des ONG et associations au chapitre 3, qui vise à présenter des actions structurantes engagées par les acteurs du secteur pour répondre aux défis de l’Agenda 2030.

 Acteurs de changement + Objectifs de développement durable = ré-imaginer le futur

La plupart des acteurs engagés en faveur d’une transformation sociale estiment qu’un avenir durable n’est possible qu’à la condition que s’opèrent de profonds changements dans nos vies, nos pratiques individuelles et collectives et dans nos systèmes politiques et économiques.

Alternatives, nouveaux récits… de l’indignation à l’action, les projets foisonnent ! Un autre monde se forme et bourgeonne de milliers d’initiatives. Ce n’est qu’en nous engageant collectivement dans cette tâche que nous pourrons œuvrer pour des sociétés plus juste et plus équitables.

  • C’est en partageant des projets inspirants que nous pourrons faire les premiers pas.
  • C’est en projetant des récits de ces futurs durables et équitables que nous maintiendrons et élargirons la dynamique de changement.
  • C’est en reliant et considérant toutes les composantes d’un système au sein d’un cadre commun comme les Objectifs de développement durable que nous pouvons maintenir une direction commune. 

 

 L’Agenda 2030 et les Objectifs de développement durable : un acte de conscience universel.

Il y a eu parmi toutes les politiques de transitions un acte de conscience universel. Pendant plus de cinq ans, 193 Etats, représentants de collectivités territoriales, d’associations, de syndicats, du secteur privé et de la recherche se sont réunis pour observer et comprendre le monde actuel dans son immense diversité, dans ses interrelations, dans ses asymétries et ses fragmentations. Deux ans de négociations et une décision : en septembre 2015, la France a adhéré à l’Agenda 2030, plan d’action mondial pour le développement durable des Nations Unies. Ce plan d’action n’est pas une alternative parmi d’autres. C’est au contraire le scénario de prospérité soutenable et équitable pour garantir la stabilité politique et sociale au sein des pays et entre les pays.

Il ne peut se jouer qu’avec l’ensemble des acteurs, et donc les citoyens. Il ne peut atteindre ses objectifs qu’avec les populations. Les réponses une par une sont utiles mais souvent inadéquates pour répondre aux causes des problèmes, plus systémiques, plus de long terme.

 

 Relier les projets et les différentes échelles

Nous engageons nos efforts, réseaux, compétences… dans les objectifs de développement durable (ODD…) avec la conviction que le tournant global dont nous avons besoin nécessite des changements à tous les niveaux. Déjà considérés par de nombreux acteurs comme un outils de dialogue commun, les ODD sont une feuille de route pour le suivi des mises en oeuvre des transitions qui permettent de faire comprendre que nous inter-agissons ensemble.

 

 

 Des outils pour comprendre

L’Agenda 2030 c’est un ensemble d’objectifs pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous dans le cadre d’un nouvel agenda de développement durable. Chaque objectif a des cibles spécifiques à atteindre dans les 15 prochaines années. Pour que les objectifs soient atteints, chacun doit faire sa part : les gouvernements, le secteur privé, la société civile et les personnes.

Les trois dimensions du développement durable sont désormais intégrées de manière transversale dans un cadre commun et précisé. Les objectifs de développement durable couvrent l’intégralité des enjeux du développement durable tels que le climat, la biodiversité, l’énergie, l’eau mais aussi la pauvreté, l’égalité des genres, la prospérité économique ou encore la paix, l’agriculture, l’éducation…

Articles : les Objectifs de développement durable

La base documentaire : documents ressources

 Des outils pour mobiliser

La structuration de la démarche ODD doit permettre de donner un sens politique et développer des priorités.

  • Les ODD définissent une vision politique de la France que nous voulons construire pour 2030. L’Agenda 2030 manifeste une certaine envie du futur. Nous développerons des campagnes ces trois prochaines années et réunissons des acteurs engagés autour de plaidoyers destinés à aux pouvoirs publics. Notre demande au gouvernement pour une feuille de route consiste aussi à fournir des mécanismes qui permettent aux acteurs de la société civile de suivre la mise en oeuvre des ODD et d’alimenter les bases de données pour renseigner les indicateurs des ODD.
  • Il est nécessaire de favoriser l’appropriation des ODD en rapprochant l’approche globale du contexte particulier des acteurs (leurs modes de vie, le contexte local…). Les initiatives de transition ont compris que la bataille et l’effort à faire se situent sur le terrain de l’imaginaire et des récits, pour faire naître des identités collectives, des communautés de destins. Au plus près des citoyens, l’expérience acquise avec le projet OurLife21 nous sera utile. OurLife21 est un outil permettant à chacun de visionner des quotidiens de familles en 2030 et 2050, dans une société qui veut réduire les inégalités, éradiquer la pauvreté, maîtriser sa consommation de ressources et ses impacts environnementaux tout en permettant à chacun de bien vivre.
  • Les ODD nous concernent tous et permettent de responsabiliser les citoyens, qui sont aussi acteurs de la réalisation de cette vision aspirationnelle de la France en 2030, tout comme ils permettent d’améliorer le quotidien des gens. Ces porteurs de projets sont les plus à mêmes de parler de leurs engagements et initiatives. La plateforme collaborative “Les ODD et Nous” connecte des porteurs de projets, qu’ils soient individuels, associatifs ou multi-acteurs, des citoyens, et des organisations partenaires, à une communauté globale d’acteurs sensibles aux enjeux de durabilité et engagés dans la mise en oeuvre locale des Objectifs de développement durable (ODD). La plateforme a été fondée dans le cadre du projet européen “Une Europe durable pour tous”, qui vise à sensibiliser le grand public aux ODD et à encourager leur mise en oeuvre sur le terrain via des projets citoyens. “Les ODD et Nous” est née d’une collaboration entre les associations 4D et WECF-France, responsables de la déclinaison du projet européen en France, et Open Team.

L’histoire :

… À la suite des travaux que nous avions conduits avec le Collectif Rio+20 pour le sommet de Rio+20, nous avons poursuivi nos activités d’analyse, de plaidoyer et d’appropriation de l’Agenda 2030. Les Objectifs de Développement Durable sont les leviers pour effectivement mettre en œuvre une transition écologique, sociale et économique.

Les activités 2018 – 2020 sont déployées dans le cadre du programme Make Europe Sustainable for all. Nous sommes 25 ONG de 15 projets européens, réunies pour oeuvrer à une mise en oeuvre ambitieuse des ODD. Nous développons des outils destinés aux grands publics pour favoriser l’appropriation des ODD. Nous animons des

campagnes destinées aux décideurs, parlementaires… Nous déployons des analyses sur la mise en oeuvre des ODD.

Nous portons en particulier les enjeux climatiques, de genre et sur les migrations. Nous développerons ensemble des campagnes sur les inégalités, l’agriculture et l’alimentation durable, la consommation et la production durables. https://www.sdgwatcheurope.org/resources

 

Ce travail a bénéficié d’une aide financière de la Commission européenne. Son contenu relève de la seule responsabilité de l’Association 4D et ne peut aucunement être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union européenne.

 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 11133072

39 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable