CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 
 
Je communique

In Sun We Trust lance sa nouvelle application web, pour passer à l’énergie solaire simplement

mardi 24 janvier 2017.
Imprimer

A l’heure où la transition énergétique est devenue une question fondamentale, les Assises Européennes de la transition énergétique représentent un nouvel appel pour amplifier ce mouvement où plus de 3 000 congressistes viennent explorer et débattre de l’horizon des possibles. Dans ce contexte la start-up française In Sun We Trust (présente en ce moment à la 18e édition des Assises se déroulant à Bordeaux) annonce le lancement de sa nouvelle application web. Elle permet à tous de passer à l’énergie solaire simplement et en toute sérénité. Le service est complètement gratuit pour ses utilisateurs et avec un fort intérêt pour les collectivités qui peuvent ainsi accélérer le déploiement des moyens de production d’énergie renouvelable en encourageant la population à s’équiper.

 Un service inédit en France et en Europe

PNG - 170 ko

Depuis fin octobre 2016, l’entreprise met à disposition de Nantes Métropole ce nouvel outil inédit en France et en Europe, dans le cadre d’un partenariat public de recherche. Tout en poursuivant l’ambition d’étendre les possibilités offertes par l’application à un maximum de territoires. D’ailleurs, depuis le lancement, plus d’une quarantaine de collectivités ont manifesté un fort intérêt pour décliner cet outil à leurs couleurs.

David Callegari, co-fondateur et président d’In Sun We Trust, rappelle qu’un prototype avait déjà été mis en place à l’échelle nationale

Ce prototype lancé fin 2015 peut estimer précisément le potentiel de production d’énergie solaire de n’importe quelle toiture, à partir d’une base de données topographiques et des informations saisies par l’utilisateur. Disponible sur tout le territoire français, il permet aussi d’être mis en relation avec des installateurs locaux de panneaux solaires et de bénéficier d’un suivi personnalisé.

 L’équivalent français de Google Sunroof et Mapdwell du MIT

L’application web « nouvelle génération » qui vient d’être déployée sur le territoire de Nantes Métropole s’appuie sur une technologie beaucoup plus avancée, exploitant des modèles numériques 3D construits par l’Institut National d’Information Géographique et Forestière (IGN).

Cela afin de tenir compte des spécificités de chaque toiture.

David précise :

Le simulateur peut par exemple détecter automatiquement si une toiture est orientée sud-est, avec une inclinaison de 30 degrés. Il peut aussi prendre en compte l’ombrage que l’église voisine ou la cheminée génèrent sur la toiture. A ce jour, il n’y a pas d’équivalent en France, ni même en Europe !

 Le dispositif déployé par Nantes Métropole

D’ici 2020, Nantes métropole s’est fixé l’objectif de doubler la production locale d’énergie renouvelable, et de la tripler d’ici 2030.
Comme le remarque à ce titre Marjolaine Force, chef de projets « énergies renouvelables » à la Métropole,

En milieu urbain, le solaire sur toitures est un moyen pratique et efficace de produire localement de l’énergie.

PNG - 677.4 ko

Dans cette optique, c’est naturellement que Nantes Métropole a été séduite par la proposition d’In Sun We Trust, comme le souligne David :

Nantes Métropole a connu notre entreprise suite à un article de presse sur Google Sunroof. Un membre de notre équipe expliquait en commentaire qu’en France aussi cela existait, et que ça s’appelait In Sun We Trust !

Nantes Métropole avait expérimenté des services classiques type “cadastre solaire”, comme il en existe dans certaines villes. Elle recherchait justement, comme le souligne David, une alternative réellement innovante pour encourager sa population à adopter l’énergie solaire :

Nantes Métropole a observé que notre dispositif offrait des résultats bien plus précis, ainsi qu’un accompagnement complet et gratuit des utilisateurs. Connaître au m2 près la surface exploitable de sa toiture, entrer en relation avec des installateurs triés sur le volet, être épaulé à chaque étape de son projet – tout cela favorise le passage à l’acte !

 Les « plus » d’In Sun We Trust

PNG - 680 ko

Pour les utilisateurs, particuliers ou entreprises :
- un accompagnement personnalisé, depuis la naissance du projet jusqu’à sa réalisation ;
- une information fiable, objective et transparente concernant le potentiel solaire d’une toiture ;
- une sélection d’artisans locaux, compétents et compétitifs.

Et tout cela, sans bourse délier puisque le service est complètement gratuit pour ses utilisateurs !
En effet, ce sont les installateurs référencés qui rémunèrent In Sun We Trust au titre de l’apport d’affaires. Eux aussi y trouvent leur compte :

- une visibilité accrue sur le web, qui permet de réduire les coûts d’acquisition de nouveaux clients ;
- un modèle de rémunération “à la performance” qui ne leur fait engager aucune dépense inutile ;
- la prise en charge par la start-up d’une partie du suivi commercial, ce qui leur permet de se concentrer sur leur tâche de prédilection : l’installation de panneaux solaires.

Enfin, pour les collectivités, la plateforme In Sun We Trust est un outil précieux :
- pour accélérer le déploiement des moyens de production d’énergie renouvelable, en encourageant la population à s’équiper ;
- pour identifier à l’échelle du territoire les toitures à fort potentiel solaire, grâce à une fonctionnalité dédiée aux décideurs publics ;
- pour s’assurer que l’installation de panneaux solaires viendra directement stimuler l’économie locale.

 A propos d’In Sun We Trust

Ingénieur de formation, doté d’une expérience en finance de marché à New-York et à Londres, David rejoint Nicolas Bodereau pour créer une première société de développement de projets photovoltaïques de grandes tailles.

Ingénieur chercheur à l’IRDEP, Nicolas a notamment créé et dirigé l’entité développement photovoltaïque en France pour Enertrag, un énergéticien allemand.

Tous les deux sont passionnés par le potentiel incroyable des énergies renouvelables, en particulier de l’énergie solaire. Ils ont été rejoints par Matthieu Bourgeon, ingénieur informaticien et ancien collègue de David. Il avait exercé comme développeur de solutions haute fréquence avant de devenir responsable produit dans une start-up fintech.

Ensemble, ils commencent à travailler sur In Sun We Trust 2.0 fin janvier 2015.

David raconte la genèse du projet :

Nous gérions le compte twitter @insunwetrust, et recevions régulièrement des questions de personnes s’interrogeant sur le potentiel de leur toit, et/ou nous demandant si nous avions des installateurs à recommander.

L’idée de proposer un service innovant et pertinent fait son chemin jusqu’à ce qu’ils tombent sur un sondage illustrant l’abandon massif (plus de 90%), en cours de route, des projets résidentiels ou commerciaux.

Septembre 2015, l’équipe est lauréate de l’appel à projet de l’IGN (IGNfab). Ce programme lui permet d’accéder, dans des conditions privilégiées, aux données de l’IGN et à son expertise d’information géographique. In Sun We Trust est aussi épaulée par le Centre Observation Impact Energie des Mines Paris Tech, la référence mondiale dans l’estimation de ressources solaires.

Lire aussi :

- Olivier Mormiche, Président d’In Sun We Trust : "Le paradoxe photovoltaïque français : l’arrêt paradoxal des investissements dans le secteur photovoltaïque rend les entreprises françaises du secteur à l’agonie."

 Un accompagnement pour aider les Français à passer le cap de l’énergie solaire

In Sun We Trust voit ainsi le jour, avec l’idée d’accompagner gratuitement les ménages et les entreprises qui souhaiteraient passer à l’énergie solaire. Son ambition lui a depuis valu d’être incubée par le ministère de l’Environnement, dans le cadre du programme « Greentech verte ».

Actuellement en plein essor, In Sun We Trust ambitionne d’aller plus loin dans l’accompagnement des projets en nouant des partenariats avec des établissements bancaires. L’objectif est de pouvoir proposer des prêts particulièrement attractifs aux utilisateurs du service.

JPEG - 214 ko

David poursuit :

Nous souhaitons aussi développer le volet « Assurance ». Par exemple nous aimerions aller vers une garantie de la production, avec un système de remboursement si la quantité de kWh produite est inférieure à celle calculée.

Avec cette avant-première réalisée à Nantes Métropole et de nombreux autres projets en cours, In Sun We Trust prend date pour l’avenir.

David conclut : 

La France a pris du retard dans la course mondiale en faveur de l’énergie solaire. Il est grand temps que la population s’approprie les moyens de production d’énergie, et nous sommes déterminés à y contribuer.

En savoir plus

- Site : http://www.insunwetrust.solar
- Nantes Métropole : https://nantes-metropole.insunwetrust.solar/
- Twitter : https://twitter.com/InSunWeTrust
- Facebook : https://www.facebook.com/InSunWeTrust


 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 10119059

36 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable