CDURABLE.info sélectionne, depuis 10 ans, l'essentiel à savoir de l'actualité du Développement Durable pour comprendre et agir en acteur du changement.
 

Calendrier

2016-12-02 22:19:55
« décembre 2016 »
L M M J V S D
 
 
Développement Durable en débat

4ème Edition du Congrès International EHSP-NCRS : Sécurité humaine & environnementale à l’ère des risques globaux (HES2015) 25 - 27 novembre 2015 | Agadir, Maroc

mardi 28 juillet 2015.
Imprimer envoyer l'article par mail

4ème Edition du Congrès International EHSP-NCRS : Sécurité humaine & environnementale à l'ère des risques globaux (HES2015) 25 - 27 novembre 2015 | Agadir, Maroc

 HES2015

La vie et les moyens de subsistance des millions de personnes à travers le monde, en particulier dans les pays du Sud, sont de plus en plus menacés par des risques (environnementaux/climatiques, économiques, géopolitiques, sociétaux et technologiques) à caractère complexe, interconnecté et multidimensionnel. Les impacts de tels risques ne cessent de révéler nos vulnérabilités partagées et de confirmer que les insécurités sont devenues répandues, transversales et associées aux crises inextricables et interdépendantes. En outre, il est progressivement perçu que ces impacts se feront sentir, non seulement dans l’immédiat par les régions et les générations touchées, mais aussi à travers la communauté internationale et par les générations futures. En outre, la viabilité des systèmes humains, ainsi que leur capacité de reproduction, sont par conséquent remises en question en raison de l’impact global significatif et sans précédent que les humains ont sur l’équilibre des écosystèmes et du climat. Cette viabilité, vue sous l’angle de l’interconnexion écologique, est de plus en plus affectée par les pressions anthropiques dans le seul but d’accéder et de contrôler les ressources disponibles.

L’évolution constante des risques globaux a considérablement altéré notre compréhension et perception de la « sécurité ». De nombreux chercheurs, décideurs et agences commencent déjà à percevoir le concept de « sécurité » de façon plus large, en s’éloignant progressivement d’une perception centrée sur l’Etat et orientée sécurité nationale et en privilégiant une approche plus « douce » des questions de sécurité. Ce changement est justifié par le fait que les risques mondiaux émergents soulèvent des questions nouvelles et inévitables vu leurs articulations avec les insécurités humaines et environnementales. Indéniablement, percevoir les risques actuels comme un défi sécuritaire relie ces risques à la vulnérabilité des sociétés et des écosystèmes, à l’équité, à la redistribution, à la responsabilité, à la stabilité géopolitique, et aux modes de développement et de gouvernance conventionnels, etc.

Les liens entre les risques mondiaux émergents et la sécurité de l’Homme et de la nature ont fait l’objet de recherches et de délibérations considérables au cours des dernières décennies, mais ce ne est que récemment que cette question est devenue un axe important de l’élaboration des politiques. Notre capacité - ou son absence - à produire des cadres conceptuels innovants, des arrangements institutionnels/politiques et/ou des avances technologiques pour la gestion des risques émergents auxquels nous sommes confrontés, pourra augmenter ou réduire la sécurité environnementale mondiale, et par conséquent déterminer l’avenir de la sécurité humaine. En outre, la prise en considération des liens entre sécurité environnementale/climatique, sécurité humaine et durabilité des systèmes socio-écologiques permettra de concevoir de nouveaux programmes de recherche, avec la possibilité de développer un large éventail de réponses (politiques, technologiques et économiques) aux questions délicates posées.

OBJECTIFS DU HES2015

-  Mohamed BEHNASSI , Coordinateur du Comité d’organisation

Le Congrès International HES2015 - comme 4e édition d’un forum scientifique et politique conjointement organisé par le Programme Environnement & Sécurité du Centre Nord-Sud des Recherches en Sciences Sociales (NRCS) et de nombreux partenaires nationaux et internationaux - est l’occasion cette année pour approfondir le débat sur les implications sécuritaires des risques globaux tout en mettant l’accent sur les risques environnementaux en général, et les risques climatiques en particulier. L’approche consiste à interroger la capacité des concepts et paradigmes, des technologies et cadres régulatoires existants à réduire la vulnérabilité des sécurités humaines et environnementales aux risques émergents par une gestion efficace de leurs impacts. Le Congrès est une opportunité pour partager les résultats des recherches et expériences menées en la matière, et pour explorer les options innovantes susceptibles de guider les processus de changement. En plus des possibilités de réseautage, l’approche du Congrès est à la fois multi et inter-disciplinaire et hautement pertinente pour les processus décisionnels à tous les niveaux et sphères de gouvernance.

Sujets

Risques globaux, risques climatiques, changement climatique, sécurité humaine, sécurité alimentaire, la sécurité environnementale, gouvernance climatique, adaptation, atténuation, participation du public, systèmes socio-écologiques, vulnérabilité, géostratégique, GIEC, développement durable, environnement,

- Lieu : Agadir Maroc

- THÈMES CLÉS

L’approche du Congrès couvrent 4 thématiques inter-reliées et complémentaires dans le cadre duquel les différents panels seront conçus. Cela permettra un échange interdisciplinaire et innovant entre des participants de différents horizons :

  • Comprendre les vulnérabilités des sécurités humaines et environnementales aux risques globaux émergents
    - Vulnérabilité des systèmes bio-physiques et humains aux risques globaux
    - Changement climatique comme risque environnemental, sociétal, économique et géopolitique
    - Impacts des risques environnementaux/climatiques sur la sécurité humaine (santé, alimentation, moyens de subsistance, eau, énergie, etc.)
    - Liens entre risques environnementaux/climatiques, conflits, compétition sur l’accès et contrôle des ressources, émigration forcée, sécurité nationale et collective, etc.
  • Gestion des impacts des risques globaux sur les sécurités humaines et environnementales : Identification des contraintes et opportunités
    - Inégalités mondiales et fractures Nord-Sud
    - Lobbying des groupes d’intérêt
    - Considérations géostratégiques et géopolitiques
    - Barrières culturelles et sociales à l’action
    - Incertitudes scientifiques et politiques
    - Intégration de la sécurité humaine et environnementale dans les Objectifs mondiaux en faveur de Développement Durable (ODD)
  • Ruptures et innovations à entreprendre pour gérer les risques globaux dans une perspective sécuritaire tout en renforçant la coviabilité des systèmes socio-écologiques
    - Potentiel d’économies sobres en carbone, finance climat, systèmes agricole, alimentaires et de transport intelligents face au climat, énergies renouvelables, efficacité énergétique, gestion durable des sols et des ressources naturelles dans l’optique de l’adaptation et de l’atténuation, etc. comme approches innovantes permettant la transformation des modèles de croissance actuels
    - Adaptation et atténuation des risques environnementaux / climatiques dans une perspective de sécurité humaine et environnementale
    - Amélioration de la coviabilité des systèmes humains et écologiques comme condition sine qua non pour la durabilité locale et mondiale
    - Intégration de la gestion des risques environnementaux/climatiques dans les processus de développement
  • Innovations à entreprendre dans le domaine de la gouvernance et des politiques pour une gestion efficace des risques globaux dans une perspective sécuritaire
    - Intégration des implications sécuritaires des risques environnementaux / climatiques dans les débats scientifiques et politiques à tous les niveaux
    - Intégration de la sécurité humaine et environnementale dans les processus d’élaboration des politiques concernées
    - Implications potentielles de la fusion de la sécurité humaine et des processus de développement durable
    - Sécurité sécurité humaine et environnementale comme référentiel pour la gouvernance environnementale / climatique
    - Intégration de la sécurité et du développement dans les régimes climatiques
    - Co-production des connaissances et transformation de la science pour des processus de prise de décision sensibles aux aspects sécuritaires des risques
    - Participation des acteurs économiques dans les processus de changement
    - Participation du public et gouvernance climatique

 CALENDRIER

Prolongement du délai pour l’envoi des propositions au Congrès International HES2015 : "Sécurité humaine et environnementale à l’ère des risques globaux", 25-27 novembre 2015, Agadir

  • 30 juillet - Délai pour l’envoi des projets de sessions
  • 15 Aout - Notification avis d’acceptation (sessions)
  • 30 Aout - Dernier délai pour l’envoi des résumés
  • 15 aout - Notification des avis d’acceptation (résumés)
  • 15 aout - Ouverture - Inscriptions anticipées
  • 30 oct. - Fin des inscriptions anticipées
  • 30 oct. - délai - envoi des papiers complets
  • 10 nov. - Partage du programme prévisionnel
  • 25-27 nov. - Dates du Congrès

Ce calendrier reste provisoire.

ORGANISATEURS DU HES2015

  • Environnement & Sécurité Humaine,
  • Centre Nord-Sud de Recherches en Sciences Sociales (NRCS)
  • UMR ESPACE-DEV,
  • Institut de Recherches pour le Développement (IRD), France

- Contact Pour toute information supplémentaire, merci de contacter le Président du Congrès, Dr Mohamed Behnassi ou Hassan razkouallah

- Site web du HES 2015 : www.nrcs-events.com/accueil--fr.html

 Edition 2008

Santé, Environnement et Développement Humain Durable - 2008 | Agadir, Maroc

"Santé, Environnement et Développement Humain Durable"

Ce colloque a été organisé en mai 2008 à Agadir par la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de l’Université Ibn Zohr (Agadir, Maroc) en partenariat avec le Centre Nord-Sud de Recherches en Sciences Sociales.

Le colloque était une plateforme d’échanges intersectoriels, afin de mettre l’accent sur l’importance de l’un des piliers du développement humain, en l’occurrence la santé. Les intervenants représentant les universités, les ministères concernés, ONG…avaient l’occasion de présenter les résultats de leurs réflexions, de leurs politiques et de leurs actions ayant un rapport avec les thématiques du colloque.
Cette manifestation s’est inscrit dans la dynamique actuelle que connaît le Maroc, marquée par les réformes fondamentales et les projets structurants adoptés dans le cadre de l’Initiative Nationale de Développement Humain (INDH).

Il était également une occasion pour proposer des approches et émettre des recommandations en vue de renforcer l’efficacité et l’intégrité de tels projets et réformes, et surtout de sensibiliser les décideurs sur l’importance de la prise en compte de la santé dans les processus engagés.

Thématique générale :

De nombreux intellectuels et décideurs politiques reconnaissent actuellement qu’il est difficile d’avancer dans la voie du développement durable sans investir dans le capital humain. Cet investissement, à son tour, ne peut être efficace que par l’amélioration de l’état de santé des individus qui est considérée comme garante de la perfection des capacités productives nationales. Dans ce cadre, les politiques de santé, situées au carrefour de cette causalité circulaire entre croissance économique et développement humain, contribuent substantiellement à l’entretien de toute dynamique nationale de développement durable. En effet, de tels politiques, en tant qu’outils principaux à la portée des gouvernements pour agir sur le développement humain, servent à renforcer la gouvernance et l’efficacité du système de santé, ce qui permet en conséquence de garantir son apport à toute politique visant la valorisation du capital humain.

Au Maroc, l’importance des déterminants de la santé est encore relativement prise en compte et la santé n’est perçue généralement que comme un état dont les dysfonctionnements méritent des réponses médicales. Des questions liées à l’environnement de la santé et au cadre de vie, comme l’hygiène publique, la sécurité alimentaire, la qualité de l’eau et de l’air…ne sont pas ignorées, mais ont peu de place actuellement dans les projets de développement humain.

C’est dans ce cadre que ce colloque a été proposé pour d’une part débattre des différentes thématiques liées à cette corrélation entre santé, environnement et développement humain, et d’autre part étudier les tendances observées et prévisibles, ce qui a permis d’appréhender les enjeux majeurs du développement humain du pays, les défis à relever et de proposer les recommandations pour éclairer, autant que possible, les perspectives souhaitables.
Axes du Colloque :

Les contributions ont porté sur un éventail de sujets, mais toutes centrées sur le thème général du colloque. Les propositions innovantes correspondant aux axes proposés, à titre indicatif, et qui ont mis l’accent sur des approches inter/multidisciplinaires et des échanges entre théorie et pratique ont été prises en considération.

Axe 1 : Environnement et développement humain

Axe 2 : Santé et développement

Axe 3 : Santé et INDH

Axe 5 : Stratégies d’intervention au niveau politique à différentes échelles

Axe 6 : Témoignages et échanges des expériences


Voir en ligne : Site du colloque 2008


 

Accueil | Contact | Mentions légales | Espace privé | Statistiques du site
Nombre de visiteurs 9968345

51 visiteurs en ce moment

| Site réalisé avec SPIP |un site CDURABLE online

Agence MC Cdurable CDURABLE.com

RSSfr

Creative Commons License : Firefox


__________________________________________
Google
Loading
  Maison
La maison durable
  Cdurable.com
Agir pour un monde durable